Téléchargements

Du ménagement de l'espace ouvert au dé-ménagement de la ville

Exploration des sites semi-naturels pour une densification qualitative de Bruxelles

Cette recherche inventorie, décrit et explore le rôle des sites semi-naturels au sein de la Région de Bruxelles-Capitale. Dans un contexte de limitation du foncier, d'augmentation démographique et de préoccupations environnementales, les sites semi-naturels sont un atout pour la Région. Cependant, ils restent mal définis... Continuer

Cette recherche inventorie, décrit et explore le rôle des sites semi-naturels au sein de la Région de Bruxelles-Capitale. Dans un contexte de limitation du foncier, d'augmentation démographique et de préoccupations environnementales, les sites semi-naturels sont un atout pour la Région. Cependant, ils restent mal définis et les outils de planification traditionnels peinent à embrasser leur spécificité. Cette recherche s’établit en trois parties. (1) L’inventaire inédit de seize sites seminaturels couvrant 336 hectares démontre le lien entre les sites semi-naturels et leur ancien statut de réserve foncière. (2) e cadrage théorique met en lumière le rôle et l’intérêt des espaces ouverts et plus particulièrement du caractère indéterminé d’espaces d’entre-deux dans la planification. (3) L’arpentage des sites et la rencontre des acteurs de terrain nourrissent des études de cas décrivant l’évolution des formes physiques de trois sites semi-naturels, et particulièrement de leurs treize kilomètres de bords, par rapport aux stratégies des acteurs qui y sont liés. Ces études de cas identifient des pistes d’actions pour influencer les formes urbaines en bordure des sites et les pratiques en leur sein. Des échanges de parcelles, la mobilisation de foncier visible ou invisible autour des sites, ou encore l’encouragement de pratiques temporaires et spontanées sont autant de pistes pour envisager le ménagement des sites emi-naturels plutôt que leur aménagement. Il existe des possibilités pour transformer la ville et reporter les enjeux de densité non plus au sein des sites semi-naturels, mais sur leur bord, dans les tissus déjà urbanisés. Le dé-ménagement est envisagé dans le sens d’une inversion de la conception de densification qui consiste à consolider les sites semi-naturels plutôt qu’à les combler.


Livre broché - 39,30 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Séréna Vanbutsele,
Collection
Thèses de la Faculté d'architecture, d'ingénierie architecturale, d'urbanisme
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences appliquées > Urbanisme et développement territorial
BISAC Subject Heading
ARC000000 ARCHITECTURE > ARC010000 ARCHITECTURE / Urban & Land Use Planning
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3076 Architecture/Urbanisme
Date de première publication du titre
19 janvier 2017
Type d'ouvrage
Thèse

Livre broché


Details de produit
1 Couverture pelliculée
Date de publication
19 janvier 2017
ISBN-13
978-2-87558-514-1
Dépôt Légal
D/2016/9964/37 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
94413
Format
16 x 24 x cm
Poids
20 grammes
Type de packaging
Aucun emballage extérieur
Prix
39,30 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Extrait


Table des matières

Description
Table des matières