Migrations internationales, transferts des migrants et conditions de vie des ménages d'origine

Cas de la ville de Kinshasa
Première édition

La présente thèse a pour but d'étudier à Kinshasa l’implication des ménages d’origine dans la migration de leurs membres ainsi que la participation des migrants à la (sur) vie économique de leurs ménages... Lire la suite

La présente thèse a pour but d'étudier l’implication des ménages d’origine dans la migration de leurs membres ainsi que la participation des migrants à la (sur) vie économique de leurs ménages d’origine. Les principales hypothèses postulent un lien très étroit entre les aides obtenues de ménages et les comportements de transfert des migrants. De même, les ménages recevant des transferts jouiraient de meilleures conditions de vie que ceux qui n’en reçoivent pas. Les données utilisées sont tirées de l’enquête MAFE1-RDC, réalisée à Kinshasa en juillet-août 2007 à l’occasion du projet « Crise économique et migrations internationales en RDC ». Ce projet s’inscrivait dans le programme de recherche international dénommé FSP-74 « Migrations internationales, recompositions territoriales et développement dans les pays du Sud », financé par le Ministère français des Affaires étrangères à travers le Ceped. Un échantillon stratifié probabiliste de 945 ménages a été tiré. Les données ont été analysées en recourant à la régression logistique binomiale, à la régression ordinale et au modèle tobit. Les résultats obtenus indiquent que la majorité des migrants a reçu des aides de son ménage d’origine au départ en migration. Ces aides ont largement déterminé leur comportement de transferts et la probabilité de recevoir des transferts des ménages. Les plus aidés se sont aussi montrés plus prompts à transférer. De même, le continent de résidence des migrants est lié à la probabilité d’envoyer/recevoir des transferts. On a observé aussi dans certains cas que les comportements de transferts des migrants obéissent aux motivations plus proches du modèle d’altruisme de Lucas et Stark (1985). Par ailleurs, nous avons observé que certains transferts s’orientent vers les ménages les plus vulnérables. Enfin, les ménages recevant des transferts sont plus susceptibles de jouir de meilleures conditions de vie que les autres, particulièrement ceux dont au moins un migrant réside hors Afrique.


Livre broché - 26,00 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA" ci-dessous.
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Agbada Mangalu Mobhe,
Collection
Thèses de la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication
Langue
français
BISAC Subject Heading
BUS000000 BUSINESS & ECONOMICS
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
05 mai 2013
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Sciences politiques et théorie

Livre broché


Date de publication
15 novembre 2011
ISBN-13
978-2-87558-027-6
Ampleur
Nombre absolu de pages : 304, Nombre de pages de contenu principal : 304
Dépôt Légal
D/2011/9964/44 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
85877
Format
16 x 24 x 1,7 cm
Poids
491 grammes
Prix
26,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


DEDICACE. 3
AVANT-PROPOS 5
INTRODUCTION GENERALE ET PROBLEMATIQUE DE L'ETUDE . 7
CHAPITRE 1 : CONTEXTE GENERAL DE L’ETUDE ET MIGRATIONS EN R.D.C. 13
1.1. INTRODUCTION13
1.2. CONTEXTE GENERAL . 13
1.3. CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE DE LA R.D.C ET DE LA VILLE DE KINSHASA . 15
1.4. CONTEXTE POLITIQUE . 16
1.4.1. Période de 1960 à 1965 . 16
1.4.2. Période de 1965 à 1997 17
1.4.3. Période de 1997 à 200319
1.4.4. Période de 2003 à 2006. 20
1.4.5. Période de 2006 à nos jours20
1.5. CONTEXTE ECONOMIQUE20
1.6. QUELQUES ELEMENTS SUR L’HISTOIRE DES MIGRATIONS EN R.D.C . 23
1.7. CONCLUSION 28
CHAPITRE 2 : MENAGE, MIGRATION ET TRANSFERTS : REVUE DE LA LITTERATURE. 31
2.1. INTRODUCTION. 31
2.2. IMPORTANCE DU MENAGE COMME UNITE D’ANALYSE DU PHENOMENE MIGRATOIRE. 31
2.3. THEORIES DE LA MIGRATION INTERNATIONALE 33
2.3.1. Modèle économique néoclassique 34
2.3.2. Modèle attraction-repulsion 35
2.3.3. Modèle systémique . 36
2.3.4. Théories des réseaux migratoires 36
2.3.5. Stratégie familiale de survie. 38
2.3.6. Nouvelle économie de la migration de travail . 38
2.4. MOTIVATIONS LIEES AUX TRANSFERTS DES MIGRANTS43
2.4.1. Pur altruisme 43
2.4.2. Intérêt personnel ou échange de services 44
2.4.3. Arrangements familiaux : co-assurance et prêts 44
2.5. ETAT DES ETUDES SUR LES MIGRATIONS DES CONGOLAIS46
2.6. SCHEMA CONCEPTUEL49
2.7. CONCLUSION . 52
CHAPITRE 3 : PRESENTATION DES DONNEES ET METHODOLOGIE DE L’ETUDE53
3.1. INTRODUCTION 53
3.2. PRESENTATION DE L’ENQUETE MAFE1-RDC 53
3.3. QUELQUES PROBLEMES METHODOLOGIQUES SUR L’ETUDE DE LA DYNAMIQUE ENTRE LES MIGRANTS
INTERNATIONAUX ET LEURS MENAGES D’ORIGINE. . 54
3.3.1. Problème lié au choix du lieu ou de l’espace de collecte.. 54
3.3.1.1. Enquêtes auprès des ménages d’origine des migrants. 55
3.3.1.2. Enquêtes auprès des migrants à l’étranger55
3.3.1.3. Enquêtes appariées migrants/Ménages d’origine 56
3.3.2. Problème lié à la situation du migrant au sein de son ménage d’origine57
3.4. METHODOLOGIE DE COLLECTE DES DONNEES58
3.4.1. Source et méthodologie de collecte des données. 58
3.4.1.1. Univers de l’étude et unités de collecte. 58
3.4.1.2. Base de sondage, échantillonnage et taille de l’échantillon 59
3.4.2. Collectes des données proprement dites. 60
3.4.2.1. Collecte des données quantitatives60
3.4.2.2. Collecte des données qualitatives 63
3.5. EVALUATION DE LA QUALITE ET LIMITES DES DONNEES 63
3.5.1. Evaluation interne. 63
3.5.2. Evaluation externe 67
3.6. CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES . 70
3.6.1. Caractéristiques socio-démographiques des ménages enquêtés selon leur statut
migratoire . 70
3.6.2. Caractéristiques socio-démographiques des enquêtés selon le statut migratoire de
ménages72
3.7. DIFFICULTES RENCONTREES SUR LE TERRAIN ET LES LIMITES DES DONNEES MAFE1-RDC 73
3.7.1. Difficultés rencontrées sur le terrain et les solutions apportées 73
3.7.2. Quelques limites des données MAFE1-RDC 74
3.8. STRATEGIE ET METHODES D’ANALYSE . 75
3.8.1. Analyse descriptive et exploratoire76
3.8.1.1. Analyse factorielle des correspondances multiples (A.F.C.M) 76
3.8.2. Analyse multivariée78
3.8.2.1. Régression logistique binomiale . 78
3.8.2.2. Régression logistique ordinale. 79
3.8.2.3. Modèle tobit80
3.8.2.4. Analyse biographique. 82
3.9. CONCLUSION . 83
CHAPITRE 4 : FACTEURS DES MIGRATIONS ET PROFIL DES MIGRANTS CONGOLAIS85
4.1. INTRODUCTION 85
4.2. FACTEURS INDIVIDUELS DES MIGRATIONS ET PROFIL DES MIGRANTS 86
4.3. OBJECTIFS, HYPOTHESES, OPERATIONNALISATION DES VARIABLES ET METHODES 88
4.3.1. Objectifs . 88
4.3.2. Hypothèses89
4.3.3. Justification et opérationnalisation des variables89
4.3.3.1. Variables dépendantes90
4.3.3.1.1. Première migration à l’étranger . 90
4.3.3.1.2. Destination choisie lors de la première migration. 90
4.3.3.2. Variables indépendantes90
4.3.4. Méthodes d’analyse93
4.3.4.1. Analyse descriptive . 93
4.3.4.2. Analyse multivariée93
4.4. PRESENTATION DES RESULTATS 93
4.4.1. Caractéristiques socio-démographiques de la population et statut migratoire 94
4.4.2. Caractéristiques des enquêtés et probabilité de migrer. 95
4.4.2.1. Proportion des migrants selon les caractéristiques des enquêtés96
4.4.2.2. Facteurs associés au risque des premières migrations. 98
4.4.3. Destinations, motifs de migration et périodes de départ à l’étranger101
4.4.3.1. Principales destinations des migrants congolais . 101
4.4.3.2. Age et motifs de la première migration103
4.4.3.3. Evolution des destinations dans le temps et selon les motifs de migration. 103
4.4.4. Caractéristiques socio-démographiques des migrants et choix de la première
destination. 107
4.4.4.1. Profil des migrants selon le continent de première destination 107
4.4.4.2. Facteurs liés au choix des premières destinations 110
4.5. DISCUSSION DES RESULTATS 114
CHAPITRE 5 : TRANSFERTS MONETAIRES DES MIGRANTS : NIVEAUX ET FACTEURS
EXPLICATIFS 117
5.1. INTRODUCTION . 117
5.2. TRANSFERTS DES MIGRANTS : METHODES D’APPROCHE ET FACTEURS EXPLICATIFS. 118
5.2.1. Probabilité de transférer des migrants : quelles approches ?. 118
5.2.2. Facteurs pouvant influencer les transferts des migrants119
5.2.2.1. Facteurs macro-économiques. 119
5.2.2.2. Facteurs familiaux . 120
5.2.2.3. Facteurs individuels121
5.3. OBJECTIFS, HYPOTHESES, OPERATIONNALISATION DES VARIABLES ET METHODES 126
5.3.1. Objectifs. 126
5.3.2. Hypothèses126
5.3.3. Justification et opérationnalisation des variables 127
5.3.3.1. Variables dépendantes. 128
5.3.3.2. Variables independantes. 128
5.3.4. Méthodes d’analyse. 130
5.3.4.1. Analyse descriptive130
5.3.4.2. Analyse multivariée. 130
5.4. PRESENTATION DES RESULTATS . 130
5.4.1. Caractéristiques socio-démographiques des migrants résidant à l’étranger 130
5.4.2. Aides reçues par les migrants lors de leur départ en migration 132
5.4.3. Profil des migrants les plus susceptibles d’être aidés par leurs ménages. 133
5.4.4. Transferts monétaires et matériels des migrants135
5.4.4.1. Niveau des transferts parmi les migrants. 135
5.4.4.1.1. Transferts financiers et canaux d’envois utilisés . 136
5.4.5. Facteurs liés aux transferts financiers des migrants. 138
5.4.5.1. Caractéristiques individuelles des migrants et envoi d’argent138
5.4.5.2. Caractéristiques du migrant et transferts d’argent selon le continent de
résidence144
5.4.5.3. Caractéristiques du migrant et montant transféré . 147
5.4.5.4. Caractéristiques des migrants et montant transféré selon le continent de
résidence 150
5.5. DISCUSSION DES RESULTATS 153
CHAPITRE 6 : RECEPTION DES TRANSFERTS PAR LES MENAGES : NIVEAUX ET
FACTEURS EXPLICATIFS. 157
6.1. INTRODUCTION . 157
6.2. PARTICIPATION DES MENAGES A LA MIGRATION DE LEURS MEMBRES ET FACTEURS ASSOCIES A LA
RECEPTION DES TRANSFERTS . 158
6.2.1. Participation des ménages à la migration de leurs membres 158
6.2.2. Facteurs de réception des transferts d’argent et des biens par les ménages 159
6.3. OBJECTIFS, HYPOTHESES, OPERATIONNALISATION DES VARIABLES ET METHODES . 163
6.3.1. Objectifs . 163
6.3.2. Hypothèses163
6.3.3. Justification et opérationnalisation des variables 164
6.3.3.1. Variables dépendantes 164
6.3.3.2. Variables indépendantes. 165
6.3.4. Méthodes d’analyse. 167
6.3.4.1. Analyse descriptive167
6.3.4.2. Analyse multivariée 167
6.4. PRESENTATION DES RESULTATS . 167
6.4.1. Caractéristiques socio-démographiques des ménages selon leur statut de transferts . 168
6.4.2. Participation des ménages à la migration de leurs membres169
6.4.3. Réception des transferts par les ménages170
6.4.3.1. Transferts monétaires 171
6.4.4. Facteurs liés à la réception des transferts par les ménages173
6.4.4.1. Profil-type des ménages qui reçoivent des transferts 173
6.4.4.2. Effets des caractéristiques des ménages sur la réception des transferts
financiers . 175
6.4.4.3. Caractéristiques des ménages et réception des transferts selon le continent de
résidence des migrants 178
6.4.5. Facteurs liés aux montants des transferts reçus par les ménages . 182
6.4.5.1. Caractéristiques des ménages et montants reçus : analyse descriptive . 183
6.4.5.2. Caractéristiques des ménages et montants reçus : analyse multivariée185
6.4.5.3. Caractéristiques des ménages et montants des transferts reçus selon le
continent de résidence des migrants 187
6.5. DISCUSSION DES RESULTATS . 188
CHAPITRE 7 : TRANSFERTS DE MIGRANTS ET CONDITIONS DE VIE DES MENAGES
D’ORIGINE . 191
7.1. INTRODUCTION . 191
7.2. TRANSFERTS ET CONDITIONS DE VIE DES MENAGES 192
7.2.1. Transferts des migrants et conditions de vie des ménages d’origine : quelle relation ? . 192
7.2.2. Transferts des migrants et conditions de vie des ménages d’origine : quelques problèmes
méthodologiques . 195
7.2.3. Relation entre transferts des migrants et conditions de vie de leurs ménages : quelles
données, quel indicateur et quelle méthode ?. 196
7.2.4. Transferts des migrants et conditions de vie des ménages : facteurs explicatifs 203
7.3. OBJECTIFS, HYPOTHESES, OPERATIONNALISATION DES VARIABLES ET METHODES . 204
7.3.1. Objectifs204
7.3.2. Hypothèses. 204
7.3.3. Justification et opérationnalisation des variables 205
7.3.3.1. Variable dépendante . 205
7.3.3.2. Variables indépendantes 205
7.3.4. Méthodes d’analyse 207
7.3.4.1. Méthodes descriptives 207
7.3.4.2. Méthode multivariée207
7.3.5. Construction de l’indicateur agrégé de niveau de vie ou conditions de vie des ménages208
7.4. PRESENTATION DES RESULTATS . 211
7.4.1. Utilisation des transferts par les ménages211
7.4.2. Affectation des transferts selon les caractéristiques des ménages . 213
7.4.3. Transfertsreçus et conditions de vie des ménages bénéficiaires . 215
7.4.3.1. Accès à la propriété et à d'autres commodités . 215
7.4.3.2. Accès à l'alimentation et à la sécurité alimentaire 216
7.4.3.3. Evaluation de la part de l'argent reçu dans le budget des ménages bénéficiaires218
7.4.4. Transferts reçus et conditions de vie des ménages : analyse multivariée . 222
7.4.4.1. Caractéristiques socio-démographiques des ménages et leurs conditions de vie222
7.4.4.2. Caractéristiques socio-démographiques des ménages et conditions de vie selon
l’origine des transferts. 227
7.4.4.2.1. Montants transférés et conditions de vie des ménages selon l’origine
des transferts 227
7.5. DISCUSSION DES RESULTATS231
CONCLUSION GENERALE235
BIBLIOGRAPHIE…………………. 245
LISTE DES TABLEAUX…………263
LISTE DES FIGURES……………… 264
LISTE DES ANNEXES……………. 265
TABLE DES MATIERES ……. 295