Complexité et urbanisme

Pratiques urbanistiques et régulations de la production de la ville ordinaire
Première édition

La thèse part du constat des dysfonctionnements actuels, en particulier dans les méthodes d'aménagement du territoire en Suisse romande, mais aussi celles de l'urbanisme de la « ville ordinaire » en France, toutes deux centrées sur la planification. Les mutations profondes et rapides des territoires – caractérisées par l'incertitude et la complexité – ne sont plus gérables de manière satisfaisante avec ces outils issus de la pensée moderne.

L'urbanisme doit modifier la représentation qu'il se fait de la ville en considérant autant ses dynamiques (d'évolution, de flux, d’organisation) que sa matérialité (sa morphologie). Il doit ensuite se représenter lui-même comme le savoir et les méthodes permettant de concevoir et de conduire dans chaque cas particulier le « processus de production urbaine », en tant que construit social dépendant de ses acteurs.

Le rôle du public est alors celui d’un « fabricant d’organisation » qui tend à favoriser dans la durée les synergies entre les projets créés et portés par lui et par d’autres. Et la régulation du processus consiste à créer les conditions favorables à son déroulement dans le temps, ainsi qu’au mûrissement du construit collectif qu’est le projet, en particulier dans sa composante spatiale. Ceci implique de concevoir en étroite interaction le design du processus de production urbaine et le design de l’espace, et d’articuler – en fonction du contexte – le projet spatial comme vecteur puissant du processus de production, et l'organisation de cercles d’acteurs successifs, faisant office de scènes (lieux et temporalités) de synthèse. L’assistance à maîtrise d’ouvrage comprise au sens large constitue l’un des rôles importants de ces pratiques urbanistiques, dans une tension entre implication et regard distancié.


Livre broché - 60,00 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Partie du titre
Numéro 3
Partie du titre
Volume 3
Auteur
Michèle Tranda-Pittion,
Collection
Thèses de la Faculté d'architecture, d'ingénierie architecturale, d'urbanisme
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences appliquées > Architecture et génie civil
Catégorie (éditeur)
Sciences appliquées > Urbanisme et développement territorial
BISAC Subject Heading
ARC000000 ARCHITECTURE
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3076 Architecture/Urbanisme
Description public visé
Architectes, urbanistes
Date de première publication du titre
15 décembre 2011
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Urbanisme (villes et villages)
Type d'ouvrage
Thèse
Avec
Bibliographie

Livre broché


Date de publication
15 décembre 2011
ISBN-13
978-2-87558-024-5
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 404
Dépôt Légal
D/2011/9964/42
Code interne
85822
Format
16 x 24 x 2,2 cm
Poids
645 grammes
Prix
60,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Introduction ............................................................................................................... 11
Les dysfonctionnements actuels......................................................... 12
Les fondements de la méthode .......................................................... 13
Les hypothèses de départ.................................................................. 16
A – La nécessité d'une révolution copernicienne de l'urbanisme ............................ 22
A1.  La « bonne ville » et ses outils................................................................... 22
L'observation du terrain ..................................................................... 22
Le cas de la ville diffuse...................................................................... 25
La multiplicité des phénomènes en présence .................................... 27
A.2 Les réponses théoriques de l’urbanisme ................................................... 32
A2.1 L’urbanisme de la pensée faible ......................................................... 33
A2.2 Le débat entre règle et projet............................................................. 34
A2.3 L’urbanisme à la recherche d’un nouveau « fil rouge »....................... 39
Trois « tensions » dans la réflexion..................................................... 40
A3. L’apport de quelques théoriciens de la complexité.................................... 41
A3.1 La fin de la modernité et la métaphore du champ aveugle................. 42
A3.2 Les outils de la pensée complexe ....................................................... 44
Augustin Berque : la trajection ........................................................... 44
Edgar Morin : les trois principes d’une pensée de la complexité....... 44
Alain Berthoz : la notion de simplexité ............................................... 46
A3.3 La responsabilité comme logique de décision .................................... 49
A3.4 Le changement comme jeu social de la coopération et du conflit ...... 51
A3.5 La décision comme processus d’intelligence collective....................... 55
B.  Approche comparée des pratiques de régulation de la production urbaine à
l'échelle du quartier.......................................................................................... 60
6
B1. A l’origine du questionnement, la Suisse romande ....................................... 60
B1.1 Le dysfonctionnement du marché du logement suisse....................... 61
Le « modernisme » de l’urbanisme ..................................................... 64
B1.2 Les liens entre urbanisme et production de logements...................... 65
Le « processus » au centre du questionnement ................................. 66
B1.3  Le corpus d’analyse et la grille de questionnement .......................... 69
B2. Quatre études de cas : NL, RFA, F et CH....................................................... 73
B2.1 Les quatre quartiers............................................................................ 73
Rotterdam (NL) : le quartier de Müllerpier......................................... 74
Freiburg-im-Breisgau (RFA) : le quartier de Rieselfeld ...................... 76
Grenoble (F) : la ZAC (zone d’aménagement concerté) de Bonne.... 78
Zürich (CH) : le quartier de Neu-Oerlikon........................................... 80
B2.2 L’analyse comparative des processus ................................................ 84
B2.3 Les premiers enseignements de la comparaison ............................... 92
B3. Retour sur la production de logements dans l’agglomération FVG............... 98
B3.1 La problématique de l’habitat dans l’agglomération .......................... 98
La crise du logement dans l’agglomération ..................................... 103
La volonté locale de produire un habitat de qualité......................... 106
B3.2 Les filières de la production franco-valdo-genevoise .......................110
Les acteurs et leurs outils ................................................................ 110
La coexistence de plusieurs filières de production .......................... 120
Deux exemples témoins de dysfonctionnements.............................. 126
B3.3 Le déroulement type des processus de production .........................131
Les blocages identifiés par les acteurs locaux ................................. 137
B3.4 Les leviers d’action proposés par les acteurs ..................................144
Anticiper la production de foncier (L1) ............................................ 145
Professionnaliser le management de projet (L2)............................. 151
Articuler mieux Projet et documents d’urbanisme (L3) ................... 154
7
Décloisonner les cultures (L4) ......................................................... 156
Informer et sensibiliser les différents publics (L5)........................... 157
La déclinaison des leviers dans chaque système FVG ..................... 158
Deux exemples témoins de bonnes pratiques.................................. 159
B3.5 Les enseignements à l’échelle des quartiers....................................174
Du design de l’espace à celui du processus .................................... 175
C. L’agglomération franco-valdo-genevoise............................................................180
C1. Un territoire sous forte pression..................................................................181
C1.1 La situation actuelle...........................................................................181
La spécificité de l’agglomération ...................................................... 181
Les acteurs en présence .................................................................. 184
L’enjeu particulier du marché du logement...................................... 187
C1.2 Les origines de la situation actuelle ..................................................190
L’émergence progressive de l’agglomération transfrontalière ........ 190
Les instances de coopération et leurs acteurs................................. 194
L’insertion dans un contexte à plus vaste échelle............................ 196
C1.3  La nécessaire coopération transfrontalière......................................199
C2. La recherche de méthodes adaptées au contexte.......................................200
C2.1 Des démarches à échelles multiples .................................................200
C2.2  A l’échelle de l’agglomération ..........................................................201
Les acteurs à l’origine du Projet d’agglomération ........................... 201
Le Projet de territoire ....................................................................... 206
Les points clés de la démarche........................................................ 209
La contribution des PACA au projet de territoire.............................. 219
C2.3 A l’échelle des quartiers ....................................................................234
Les Projets stratégiques de développement (PSD) ......................... 234
C2.4 Les enseignements de l’étude de cas...............................................240
Le « projet » au centre du processus de production urbaine........... 240
8
D. L’agglomération de Montbéliard - France ..........................................................244
D1. Un territoire en résistance ...........................................................................244
D1.1 La situation actuelle ..........................................................................244
La spécificité de l’agglomération ...................................................... 245
L’enjeu économique ......................................................................... 249
Les acteurs en présence .................................................................. 253
D1.2 Les origines de la situation actuelle..................................................257
L’insertion de l’agglomération dans un contexte plus vaste............ 258
D.2 La recherche de méthodes adaptées au contexte ......................................260
D2.1 Le registre de « la ville ordinaire » ....................................................260
L’utilisation des outils français traditionnels .................................... 262
Le traitement en parallèle du projet et de sa mise en oeuvre.......... 264
Une grande attention portée à la sensibilisation des acteurs.......... 267
D2.2 L’utilisation des dynamiques d’acteurs.............................................274
L’ingénierie urbaine / territoriale...................................................... 274
Dysfonctionnements du système actuel d’appui aux communes ..... 275
Les enseignements de l’analyse pour les acteurs............................ 277
Les enseignements de l’analyse pour le processus......................... 280
Des solutions à construire dans le partenariat ................................ 283
Le « kit » à destination des communes ............................................. 285
L’atelier de projet urbain .................................................................. 295
D2.3 Les enseignements de l’étude de cas...............................................304
Similitudes et nuances entre les agglomérations ............................. 304
Un processus alternatif par cercles d’acteurs successifs................. 304
Conclusion : de la complexité en urbanisme ...........................................................310
Des réactions « spontanées » face à la complexité …..................... 311
… aux limites de la pensée linéaire et sectorielle........................... 311
a. Discussion des hypothèses ............................................................................314
9
a.1  Les acquis de l’analyse théorique ......................................................314
Le phénomène urbain....................................................................... 314
Les méthodes d’intervention sur le phénomène urbain................... 315
a.2  L’apport des études de cas................................................................317
a.3 Le changement des représentations ...................................................321
La représentation de l’objet de l’urbanisme : la Ville....................... 321
La représentation de la discipline : l’urbanisme............................... 322
b. Propositions méthodologiques.......................................................................325
b.1 La modélisation des processus de production urbaine.......................326
b.2 Les modèles de régulation publique ...................................................329
Le design et la conduite du processus............................................. 330
Le murissement du « projet »............................................................ 334
Le projet spatial................................................................................ 339
b.3 Le design du processus et l’AMO ........................................................342
Postface ..................................................................................................................353
Bibliographie ...........................................................................................................357
Table des illustrations .............................................................................................365
Glossaire..................................................................................................................369
Annexes...................................................................................................................373
Annexe 1 – Processus et rôles du public...........................................................374
Annexe 2 – Processus et questionnements.......................................................387
Annexe 3 – Déroulement d’un atelier de projet.................................................401
Résumé....................................................................................................................403
Abstract ...................................................................................................................404