SDF, sans-abri, itinérant

Oser la comparaison

Belgique, France, Québec. Trois « pays » francophones, trois façons de nommer une figure de la pauvreté urbaine : sans-abri, sans domicile fixe, itinérant. Bien qu'immémoriale, cette figure a été perçue de façon nouvelle par nos contemporains au cours des années 1980.

Parce que les catégories sont des constructions sociales qui tendent à s'institutionnaliser, elles méritent toute l’attention des chercheurs. Les figures de la pauvreté sont révélatrices d’un (dés)ordre social. Elles mettent en rapport les situations vécues et la « réaction sociale » à leur égard. C’est ce qui a poussé les auteurs de ce livre à proposer une relecture du phénomène, travail comparatif et de confrontation sur l’interdépendance entre contexte national et actions entreprises en direction des personnes.

Ce travail est né d’une interrogation portée sur la place et l’utilité de la recherche face à l’installation et à la banalisation du phénomène du sans-abrisme dans les pays riches industrialisés : comment se construit un problème social dans différents contextes ? Comment les chercheurs délimitent-ils leur objet au regard du problème social considéré ? Quelle place occupe la recherche ? Comment est-elle mobilisée ? Comment se situe-t-elle par rapport à l’action politique ?

Ces questions permettent de distinguer trois étapes essentielles, les trois parties de cet ouvrage. Tout d’abord, on décrit les éléments essentiels de la genèse de ce qui est apparu comme un problème social dans chacun des pays. Ensuite, on voit comment, face à ce problème social devenu problème public, la recherche s’est développée et organisée différemment, tant au niveau des institutions que des jeux d’acteurs et de leurs effets. Enfin, les parcours de recherche, dans leur grande diversité, permettent de reformuler les enjeux de connaissances, indissociables des situations qui les ont fait naître et des réactions sociales qui les ont accompagnés tout au long de ces deux dernières décennies.


PDF (PDF) - 8,00 €
Livre broché - 17,20 €
ePub - 9,99 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Autre direction de
Pascale Pichon,
Collection
Atelier de recherches sociologiques (ARS)
Langue
français
BISAC Subject Heading
SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre
2009
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: J
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Details de produit
1 Couverture pelliculée
Date de publication
2009
ISBN-13
978-2-87463-149-8
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 194
Code interne
79389
Format
16 x 24 x 1,1 cm
Poids
322 grammes
Prix
17,20 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Details de produit
1 PDF
Date de publication
2009
ISBN-13
978-2-87463-561-8
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 194
Code interne
79389PDF
Prix
8,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Sommaire 3
Remerciements 4
Présentation des auteurs 5
Introduction - Pascale Pichon 9
Catégories de désignation, catégories d'action :
vers une méthode comparative de confrontation 11
L’objet de la comparaison à l’articulation d’une double histoire :
sans-abrisme et recherche 14
Lien entre politique et recherche dans un contexte d’influences réciproques 17
Première partie - Nommer :
la genèse d’un problème social dans différents contextes 23
Chapitre 1 - Shirley Roy
Histoire politique de la question itinérante au Québec 25
Travail de distinction des pauvres 26
La constitution d’un rapport de forces : le mouvement communautaire 29
La question spécifique de l’itinérance : entre l’action et la recherche 32
Des moments charnières dans l’action 33
Des moments charnières dans la recherche 39
Chapitre 2 - Pascale Pichon
Construction d’un problème social et émergence de la catégorie SDF
en France 43
Le monde commun à l’épreuve de la pauvreté individuelle 44
Continuité et discontinuité : de la « nouvelle » pauvreté au « problème SDF » 47
Du problème social au problème public 49
Les mobilisations collectives : la part des SDF dans l’espace politique 54
194 Sdf, sans-abri, itinerant : oser la comparaison
Chapitre 3 - Bernard Francq
Irrésolution des politiques publiques en Belgique : des pauvres aux sans-abri 59
Modernisation de l’État social local et revenu minimum d’existence 59
La pauvreté comme problème public 62
Action collective et entrepreneurs de morale 66
Deuxième partie - Organiser la recherche :
les institutions, les jeux d’acteurs et leurs effets 71
Chapitre 4 - Bernard Francq
En Belgique : un modèle de concertation, entre exemplarité et impuissance 73
Un modèle de concertation sociale exemplaire 73
Un montage institutionnel hybride 75
Des constats répétitifs sur une incoordination généralisée 79
Chapitre 5 - Shirley Roy
L’expérience québécoise : le partenariat, une approche innovante 87
Conditions d’émergence et constitution du partenariat 88
Les enjeux épistémologiques 90
Les enjeux politiques 93
Les enjeux méthodologiques 94
Limites et écueils du partenariat de recherche 96
Chapitre 6 - Maryse Marpsat, Pascale Pichon, Jean-Marie Firdion
La genèse de la recherche en France : deux approches complémentaires 99
L’expertise associative face au « problème SDF » : l’antichambre du politique 100
Premières approches scientifiques. Questionnements problématiques et
éthiques à propos des représentations communes et des réalités vécues 104
Les enquêtes statistiques. Dialogue avec les associations, construction
d’un langage commun : quels résultats ? 108
Troisième partie - Enquêter :
réflexivité et implication du chercheur 115
Chapitre 7 - Pascale Pichon
Observer et décrire un monde :
de la carrière de survie à l’idéal-type de la dérive urbaine 117
Table des matières 195
Une ethnographie au coeur de la cité 119
Penser la pauvreté et l’urbanité avec les sans domicile fixe 122
De la carrière de survie à la forme idéal-typique de la dérive urbaine 124
Chapitre 8 - Bernard Francq
De l’action collective à une sociologie des épreuves 129
Un parcours de recherche 129
Retour sur une enquête difficile 131
La relecture des axiomes de l’action collective 134
Une sociologie des épreuves 138
Chapitre 9 - Maryse Marpsat
Combiner les méthodes et les points de vue.
De l’enquête statistique au journal intime d’Albert Vanderburg 141
Un parcours entre statistique, sociologie et démographie 141
Le sel du métier de statisticien 145
Le nombre, la trajectoire, le contexte 147
The Panther’s Tale, le journal intime d’Albert Vanderburg 148
D’un pays à l’autre 150
Chapitre 10 - Shirley Roy
Rendre raison à la complexité de l’itinérance. 155
Un environnement propice 155
Une trajectoire de recherche 156
Des approches méthodologiques mixtes 158
Les explications de l’itinérance : le chemin parcouru 159
Intégrer les connaissances acquises et proposer une autre lecture 163
Une condition de vie complexe 163
Une dépendance à l’égard des institutions sociales 164
Une identité fragilisée 165
Une place dévalorisée dans le vivre-ensemble 165
Glossaire 169
Bibliographie 171
Index 185


Extrait