La vulnérabilité du monde

Démocraties et violences à l'heure de la globalisation
Édition 1

La chute du mur de Berlin ne comportait-elle pas la promesse d'une paix durable ? Ce livre analyse la perpétuation de violences de toutes sortes dans un monde dont le totalitarisme ne constitue plus la référence centrale.

À l'heure de la globalisation, il montre que ces violences relèvent de dynamiques hétérogènes : conflits armés, mais aussi arbitraire étatique, brutalités du capitalisme, exclusions physiques ou symboliques. Parallèlement, il souligne combien les sociétés résistent à de telles violences, en faisant usage du droit, des politiques publiques, des leviers socio-économiques, des pratiques artistiques.

Scandant les différentes parties du livre, trois études manifestent, photos à l'appui, la fonction éthique et politique de l’art. En contrepoint de la barbarie, l’aspiration à la beauté déstabilise la rhétorique de l’oubli, favorise le travail critique et le retour sur soi.

Toute la force du livre tient dans le dévoilement de ces poussées contradictoires. Quelle en sera l’issue ? Nul ne le sait. Alors que les interdépendances techniques et économiques n’ont jamais été aussi fortes, notre monde est traversé par des divisions profondes. Le sens commun est en crise. Le projet démocratique y survivra-t-il ?

Fruit d’une collaboration pluriannuelle entre l’Université catholique de Louvain et l’Université nationale de Colombie, ce livre réunit les contributions de nombreux spécialistes à travers le monde, issus de disciplines variées (philosophie, droit, sciences politiques, histoire, sociologie, psychologie). Parti d’un intérêt croisé pour un pays – la Colombie – où la violence apparaît comme une caractéristique structurelle, mais qui dispose de l’une des constitutions démocratiques les plus avancées de la région, il étend son champ de préoccupations à l’Amérique latine (Mexique, Pérou, Chili), à l’Afrique (Tunisie, Rwanda), à l’Asie du Sud-Est et à l’Europe.


PDF (PDF) - 20,00 €
Livre broché - 31,00 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Directeur éditorial
Leopoldo Múnera Ruiz, Matthieu de Nanteuil,
Collection
Hors collection (Presses universitaires de Louvain)
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Sociologie
BISAC Subject Heading
SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology > SOC002010 SOCIAL SCIENCE / Anthropology / Cultural & Social
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3081 Sciences sociales
Date de première publication du titre
14 janvier 2014
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Société et sciences sociales
Avec
Bibliographie

Livre broché


Details de produit
1 A4
Date de publication
14 janvier 2014
ISBN-13
978-2-87558-246-1
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 342
Dépôt Légal
D/2013/9964/40 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
89090
Format
16 x 24 x 1,9 cm
Poids
549 grammes
Prix
31,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Details de produit
1 PDF
Date de publication
14 janvier 2014
ISBN-13
978-2-87558-247-8
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 342
Dépôt Légal
D/2013/9964/40
Code interne
89090PDF
Prix
20,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


INTRODUCTION
Penser la violence après le totalitarisme
Matthieu de Nanteuil
1. Démocratie libérale vs totalitarisme : penser la continuité dans la discontinuité 17
2. La démocratie au-delà du libéralisme ? 23
3. Sur la violence : aux sources du questionnement éthique 26
Réflexions théoriques sur la violence, à partir de l'expérience colombienne 29
Leopoldo Múnera Ruiz
1. Le paradigme négatif de la violence 29
2. Les ordres alternatifs de la violence 33
3. La violence structurante 35
PARTIE I 45
DÉMOCRATIE, VIOLENCES ET DROIT DANS LA COLOMBIE D’AUJOURD’HUI
Ordre, nomos, exception. La violence nue comme point zéro de l’ordre étatique
et économique 47
Raul Zelik
1. Nomos comme paix ? 49
2. Le paramilitarisme : la déformalisation du pouvoir exécutif 50
3. L’ordre qui précède le droit 58
4. Justice transitionnelle en Colombie ? 61
État, pauvreté et inégalités en Colombie. La rupture du pacte constitutionnel
de 1991 65
Andrés Felipe Mora Cortés
1. Présentation 65
2. L’État et la production de la pauvreté et de l’inégalité 66
3. Vers un concept de violence socio-économique 69
4. État et violence socio-économique en Colombie 72
5. La « guerre-agression » de l’État en Colombie 76
6. Conclusion 78
8 L a vu l n é r ab i l i t é d u mo n de
Construire la mémoire au milieu du conflit armé. Défis pour la Colombie
d’aujourd’hui 79
Le Groupe M Memoria
1. Présentation 79
2. Pourquoi ne sommes-nous pas dans un contexte transitionnel en Colombie ? 82
3. Portée et limitations de la loi sur les victimes et la restitution des terres
(1448/11) 85
4. Des plaintes contre la loi 86
5. La mémoire collective et la mémoire historique dans un contexte
non transitionnel 89
6. Conclusions 92
INTERMEZZO 1 95
ART ET MÉMOIRE DE L’INHUMANITÉ
À propos d’un « oubli de sable » 97
Alfredo Gomez-Muller
1. Art et Mémoire 97
2. Le contexte éthique et politique de Olvido de arena 101
3. Synopsis 103
4. Symboliques de l'écoulement et de l'action 104
5. Enterrer l'oubli, déterrer la mémoire 107
6. Le (re)mémorer comme humanisation du pur écoulement 110
PARTIE II 115
MÉMOIRE ET RÉSOLUTION DES CONFLITS EN AMÉRIQUE LATINE
Les portées de la politique de réparation aux victimes du conflit armé interne
en Colombie et au Pérou. Analyse comparative de la Commission de la vérité
et de la réconciliation au Pérou et de la Commission nationale de réparation
et de réconciliation en Colombie 117
Marcela Ceballos Medina
1. La Colombie et sa prétendue transition vers la paix 117
2. Standards universels de la réparation intégrale envers les victimes de conflits
armés internes 122
3. La juste mesure de la réparation 123
4. Le cas colombien 124
5. Le cas péruvien 128
6. Conclusion 131
Ta bl e d es ma t i è r es 9
« Paix sociale ». Vérité, justice, réparation et mémoire au Chili 135
Elizabeth Lira
1. Amnisties, impunité et paix sociale 135
2. Chili : 1973-1990 137
3. Transition politique : vérité, justice et réparation 138
4. Autres mesures de réparation 141
5. La quête de justice 143
6. Pertes et traumatismes : les dommages psychosociaux 144
7. Un regard rétrospectif 146
8. Réflexions finales 147
La société civile face à la violence et à l’impunité au Mexique 149
Geoffrey Pleyers & Pascale Naveau
1. La sécurité humaine et l´espace de la violence 150
2. La société civile face à la violence 156
3. Anonymous 162
4. Conclusion 163
INTERMEZZO 2 167
POLITIQUE DU VISIBLE : ART ET VIOLENCE DE MASSE EN COLOMBIE
Entretien avec Juan-Manuel Echavarria 169
Matthieu de Nanteuil
1. Une trajectoire artistique : après l’écriture, l’apprentissage d’un « certain
regard » 171
2. Entre rituels et résistances, une esthétique de l’expérience populaire :
« Las tumbas de Puerto Berrio » 177
3. Aux limites de l’acte artistique : cette guerre que nous ne voyons plus… mais
que les combattants voient 184
PARTIE III 191
GLOBALISATION DES VIOLENCES, GLOBALISATION DE LA DÉMOCRATIE ?
REGARDS CROISÉS SUR LE MONDE AU DÉBUT DU XXIe SIÈCLE
Sur la « brutalisation » de l’Europe 193
Étienne Balibar
1. Questions de méthode 193
2. Brutalisation des populations européennes 196
3. Frontières et seuils 200
4. Le capital prédateur et l’État immunitaire 203
10 L a vu l n é r ab i l i t é d u mo n de
Révolution et transition démocratique en Tunisie. L’invention d’un nouveau
compromis politique ? 207
Mohamed Nachi
1. Analyse descriptive et critique des conditions de la révolution tunisienne 208
2. Entre égalité, respect et dignité : les conditions de la justice sociale 210
3. Les incertitudes de la transition démocratique 213
4. L’invention d’un nouveau modèle de compromis. L’art de la conjugaison 215
5. En guise d’ouverture 221
Démocratie, violences et place de l’État dans la modernisation en Asie de l’Est
et du Sud-Est 223
Jean-Philippe Peemans
1. La violence des rapports entre États et paysanneries dans la phase de démarrage
de la modernisation nationale 1950-1980 225
2. Les années 1980-2000 : les nouvelles formes de violence dans la néomodernisation
extravertie 228
3. Vers une recomposition des acteurs populaires et de leurs rapports avec les
acteurs dominants 230
4. L’impact des rapports de force entre élites dirigeantes et acteurs populaires sur
l’évolution des systèmes politiques 232
INTERMEZZO 3 239
TÉMOIGNER AU RWANDA. TRAVAIL DE MÉMOIRE, EXIGENCES DE
JUSTICE ET PRATIQUES ARTISTIQUES POUR LE PREMIER GÉNOCIDE DE
L’APRÈS-GUERRE FROIDE
Entretien avec Pacifique Kabalisa et Marie-France Collard 241
Matthieu de Nanteuil
- Pacifique Kabalisa
1. Des faits… à la création d’une banque de témoignages :
une traversée personnelle 244
2. La mise en place d’une justice post-génocide :
de la loi sur le génocide de 1996 aux juridictions Gacaca de 2002 248
- Marie-France Collard
3. D’une violence à l’autre : genèses du premier génocide de l’après-guerre froide 253
4. « À Auschwitz, l’invisible s’est à jamais rendu visible » 257
5. « Éveiller la nostalgie d’un autre état du monde, et cette nostalgie est
révolutionnaire… » 265
Ta bl e d es ma t i è r es 11
PARTIE IV 267
OUVERTURES… REGARDS PHILOSOPHIQUE, HISTORIQUE ET JURIDIQUE
Eric Weil. Violence et démocratie dans un monde globalisé 269
Patrice Canivez
1. Philosophie et politique 269
2. Communauté et société 271
3. Le conflit entre l’État et la société 274
Violence, démocratie et histoire globale 285
Hugo Fazio Vengoa
1. La fin de l’histoire 285
2. Le choc des civilisations 287
3. Globalisation : sens et portée 289
4. Représentations d’un réseau global 290
5. Traits spécifiques de notre présent 292
6. Constellation globale, temps et espace 295
7. La nécessité d’historiser globalement la démocratie et la violence 296
8. En guise de conclusion 298
Justice transitionnelle et droits humains. Leurs apports pour le monde
d’aujourd’hui 299
Hernando Valencia Villa
1. Expériences 300
2. Leçons 308
3. Le droit à la justice 310
Les auteurs 315
Bibliographie 319