Articuler vie professionnelle et vie familiale

Étude de trois groupes professionnels : les infirmières, les policiers et les assistants sociaux
Première édition

Famille et travail : duel ou duo ? Cette question est au carrefour de bouleversements structurels et culturels. L'articulation de la vie professionnelle avec la vie familiale ne peut plus être pensée sous l'angle du traditionnel breadwinner model. La société dans son ensemble doit veiller, dans une perspective de conciliation et d’égalité entre les femmes et les hommes, à soutenir la double capacité, dans le chef de chaque individu adulte, de gagner sa vie sur le marché du travail et d’assurer les soins aux personnes dans sa sphère privée. Certes, des politiques publiques soutiennent cette conciliation par des mesures telles que le congé parental ou l’interruption de carrière ainsi que par le développement de structures d’accueil à la petite enfance. Toutefois, elles ne répondent que partiellement à ce vaste problème. Après avoir mis en avant l’importance de l’entreprise et de la médiation organisationnelle (L’entreprise et l’articulation travail/famille, Presses universitaires de Louvain, 2008), Bernard Fusulier et son équipe montrent cette fois quel rôle les appartenances et les milieux professionnels jouent dans le vécu et la gestion de cette articulation. L’ouvrage est basé sur l’étude de trois importants groupes professionnels – les policiers, les infirmières et les assistants sociaux. Il invite le lecteur soucieux de mieux comprendre et d’agir sur ce véritable enjeu de société à un approfondissement de la réflexion sur l’engagement, les régulations, les cultures et les ethos professionnels.


Livre broché - 20,00 €
PDF (PDF) - 17,58 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Bernard Fusulier,
Collection
Hors collection (Presses universitaires de Louvain)
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Sociologie
BISAC Subject Heading
SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019 )
3081 Sciences sociales
Description public visé
sciences du travail, sociologie
Date de première publication du titre
01 juin 2011
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Société et sciences sociales
Type d'ouvrage
Monographie
Avec
Bibliographie
Langue originale
anglais

Livre broché


Details de produit
1 A4
Date de publication
01 juin 2011
ISBN-13
978-2-87463-269-3
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 250
Dépôt Légal
D/2010/9964/11
Code interne
84778
Format
16 x 24 x 1,4 cm
Poids
408 grammes
Prix
20,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Details de produit
1 PDF
Date de publication
01 juin 2011
ISBN-13
978-2-87463-771-1
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 250
Code interne
84778PDF
Prix
13,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Les auteur-e-s.......................5
PRÉFACE .......................9
INTRODUCTION......................13
1. DONNER CORPS À UNE ENTRÉE
PAR LA PROFESSION .............21
1. Articuler travail/famille et médiation professionnelle...........22
2. Qu'est-ce qu'une profession pour les sociologues ?............23
3. Le travail professionnel à l'heure de la flexibilité...............28
3.1. Le contexte de la flexibilité ...............29
3.2. La profession : une notion chaude et évolutive..........31
4. Au cœur d’une médiation professionnelle : l’ethos..............35
4.1. De la notion au concept d’ethos dans la sociologie classique................36
4.2. Balises pour appréhender l’ethos dans une perspective transactionnelle ....40
4.3. Ethos et vie professionnelle ..................42
5. Cibler des « configurations professionnelles » potentiellement
porteuses d’ethos .....................46
6. Conclusion.....................................49
2. LES INFIRMIÈRES :
ENGAGEMENT ET DISTANCIATION................................51
1. Mise en perspective de la profession infirmière en Belgique.........52
1.1. Des enjeux contemporains ou récurrents ? .52
1.2. Portrait statistique de la profession ......58
1.3. Les associations professionnelles face à l’articulation travail/famille : un intérêt secondaire ..............63
2. S’engager dans la profession infirmière et mener une vie de famille : une difficile conciliation ..... 67
2.1. Le profil socio-démographique des répondants........... 68
2.2. Le sens de l’engagement professionnel .. 70
2.3. Les conditions d’emploi et de travail ..... 71
2.4. Une tension travail/famille perceptible ... 72
2.5. Un soutien organisationnel mitigé à l’égard de la conciliation .... 73
2.6. Une séparation de la vie professionnelle et de la vie familiale..... 75
2.7. Un usage fréquent et légitime des dispositifs formels d’APF ............... 77
2.8. Une régulation du monde professionnel infirmier spécifique ............... 78
3. Une entrée dans le monde vécu des infirmiers ... 79
3.1. Devenir infirmière : choix des études et caractéristiques de la profession........ 81
3.2. Être parent et infirmière : gestion différenciée de l’APF ....... 86
3.3. Une approche sexuée de l’APF ........... 93
4. Conclusion ....... 96
3. LES POLICIERS :
DISPONIBILITÉ, ARRANGEMENT ET RÉCIPROCITÉ ........ 99
1. Lumière sur la profession de policier........ 100
1.1. Les dimensions pratiques et formelles ....... 100
1.2. Les dimensions symboliques de la police ............... 104
1.3. La police en Belgique : structuration et organisation ..... 110
2. Être policier et parent : une conciliation souple........ 117
2.1. Le profil socio-démographique des répondants........... 117
2.2. Sens de l’engagement professionnel et rapport à la profession....... 119
2.3. Les conditions d’emploi et de travail ....... 120
2.4. Un équilibre entre travail et famille....... 121
2.5. Un sentiment de soutien organisationnel......... 123
2.6. Une séparation de la vie professionnelle et de la vie familiale............ 124
2.7. Un usage fréquent et légitime des dispositifs d’APF bien que…........ 126
2.8. Une régulation du monde professionnel policier conciliante .............. 127
3. Une entrée dans le monde vécu des policiers........... 128
3.1. Policier, un mot d’ordre : la disponibilité...... 129
3.2. Atténuer la tension famille : recours à ses droits et à la double norme de l’arrangement et de la réciprocité ...... 132
3.3. Une gestion différenciée de l’APF ..... 136
4. Conclusion ............. 141
4. LES ASSISTANTS SOCIAUX :
GÉRER DES TENSIONS DANS LA BONNE DISTANCE.....143
1. Mise en perspective de la profession d’assistant social en Belgique............144
1.1. Approche diachronique : l’histoire de la profession .....145
1.2. Approche synchronique : description du « déjà-là » segmenté............150
1.3. Les caractéristiques et la nature du travail en tant qu’assistant social..........154
2. Être assistant social et parent : entre tension mentale et conciliation pratique...................159
2.1. Le profil socio-démographique des répondants ....159
2.2. Des situations familiales classiques ...160
2.3. Le sens de l’engagement professionnel et le rapport à la profession......161
2.4. Les conditions d’emploi et de travail........162
2.5. Entre articulation pratique et mentale du travail et de la famille .........163
2.6. Un usage répandu des dispositifs formels d’APF ......164
2.7. Une tolérance relative aux phénomènes de débordement du travail ....166
2.8. Des cadres organisationnels contrastés .......168
2.9. Une régulation professionnelle marquée par des déclinaisons
organisationnelles significatives ......172
3. Une entrée dans le monde vécu des assistants sociaux .......173
3.1. Des modes de régulation facilitant l’articulation pratique entre
vie professionnelle et vie familiale ..............175
3.2. D’autres modalités de régulation concernant la dimension mentale de l’APF..............178
4. Conclusion............................186
5. ÊTRE AU SERVICE ET ARTICULER TRAVAIL/FAMILLE ....189
1. L’articulation de la vie professionnelle et de la vie familiale :
question du genre et médiation par la profession......189
1.1. Un ressenti sexué et professionnellement différencié.........190
1.2. Un degré d’usage et de légitimité des dispositifs APF sexué
et distinct selon les professions..........193
1.3. Temps de travail, flexitime et soutien organisationnel :
des éléments d’une régulation professionnelle plus large......196
1.4. La composition de l’ethos professionnel avec la question du genre ....200
2. De la double disponibilité, pratique et subjective .. 201
2.1. Au cœur du vécu professionnel ...... 202
2.2. Être professionnel et parent…........ 203
2.3. Une question d’organisation pratique…......... 204
2.4. … et de mise à distance subjective....... 205
3. Conclusion .............. 207
CONCLUSION........................ 209
POSTFACE .................................... 215
BIBLIOGRAPHIE ..................................... 219
ANNEXES........................ 235
Annexe 1. Portrait de l’échantillon de l’enquête par questionnaire
auprès des trois groupes professionnels.... 235
Annexe 2. Principales mesures légales en vigueur en Belgique
en matière de congés pour des raisons familiales (ou assimilées)
et d’interruption de carrière...................... 239
Annexe 3. Régression logistique : sentiment de conciliation........... 243
Annexe 4. Régression logistique : usage du congé parental............................ 245