Les Humains et leurs divinités

Politique et religions en dialogue

Coordination éditoriale de Jean Leclercq

Pour faire face aux résurgences des fondamentalismes, des intégrismes et des intransigeantismes, voici des outils pour comprendre que nos démocraties modernes ne sont pas démunies pour penser, dans leur autodétermination, les conceptions d'une vie bonne en commun... Lire la suite

Que l'on parle de démocratie ou de théocratie, du politique ou du théologique, de laïcisation ou de sécularisation, c’est toujours du rapport complexe entre les hommes et les divinités qu’il est question. Pour penser ce rapport, ce livre met en perspective ce fait constitutif de l’histoire humaine, mais avec une interrogation essentielle : dans la constitution du lien social, convient-il de prendre en compte les paradigmes dogmatiques des discours issus des religions et des croyances ? Ou, dit autrement encore, comment la raison démocratique pourrait-elle rencontrer ou assumer des propositions de sens voire d’action venant d’un horizon autre que celui de sa propre immanence ? Pour faire face aux résurgences des fondamentalismes, des intégrismes et des intransigeantismes, voici des outils pour comprendre que nos démocraties modernes ne sont pas démunies pour penser, dans leur autodétermination, les conceptions d’une vie bonne en commun, sans devoir d’emblée recourir à des visions du monde, des formes de vie ou des conceptions de la normativité qui ne se sont pas construites à l’aune de la raison, cet universel partagé et partageable. Mais il y a aussi matière à ré exion pour penser le rôle du religieux dans la fabrique du pacte humain et social, s’il veut cependant promouvoir une Fraternité capable de rassembler, en elle, les humaines communions.


Livre broché - 18,00 €
PDF (PDF) - 12,00 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Coordination éditoriale de
Jean Leclercq,
Collection
Empreintes philosophiques
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Philosophie > Philosophie sociale et politique
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Philosophie
BISAC Subject Heading
PHI000000 PHILOSOPHY > PHI005000 PHILOSOPHY / Ethics & Moral Philosophy
BIC subject category (UK)
HP Philosophy > HPS Social & political philosophy
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
4127 Philosophie éthique et politique
Date de première publication du titre
10 décembre 2020

Livre broché


Date de publication
10 décembre 2020
ISBN-13
978-2-39061-085-4
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 184
Dépôt Légal
D/2020/9964/72 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
101485
Format
16 x 24 cm
Poids
303 grammes
Type de packaging
Aucun emballage extérieur
Prix
18,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Date de publication
10 décembre 2020
ISBN-13
978-2-39061-086-1
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 184
Dépôt Légal
D/2020/9964/72 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
101485PDF
Prix
12,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


1. Jean LECLERCQ, Préface. Les Humains, leurs divinités et la Raison
naturelle comme outil .......................................................................... 7-11
2. Vincent DE COOREBYTER, Démocratie et théocratie :
par-delà les apparences ..................................................................... 13-23
3. Jean-Marc FERRY, Entre religion et politique,
quelle perlaboration raisonnable ? ................................................... 25-34
4. Jean LECLERCQ, Laïcisation et sécularisation.
Remarques sur la neutralité et l'autonomie du sujet ......................... 35-43
5. Éric CLÉMENS, L’enjeu du sacré et la démocratie à venir ............ 45-54
6. Daniele LORENZINI, Du sujet de désir au sujet de droit.
Une généalogie chrétienne de la gouvernementalité néolibérale ? ... 55-63
7. Carla CANULLO, Qu’est-ce que nous appellerons « postsécularisation
» ? Le défi euristique de la philosophie
de la religion, ..................................................................................... 65-73
8. Louis PERRON, L’articulation contemporaine du politique
et du religieux ................................................................................... 75-82
9. Pierre GISEL, La reconnaissance de communautés religieuses,
occasion d’un renouvellement du social et du politique .................... 83-98
10. Radouane ATTIYA, Politique, religion et altérité :
ressources à partir de l’islam .......................................................... 99-108
11. Riyad DOOKHY, L’expulsion du théologique et du politique
dans la conscience originaire de l’islam ....................................... 109-116
12. Baudouin DECHARNEUX, La religio et son double .................. 117-124
13. Pierpaolo CICCARELLI, Religion / politique comme alternative
indécidable chez l’analyse phénoménologique
du jeune Léo Strauss ...................................................................... 125-134
14. Laurent MARONNEAU, La laïcité comme principe universel
d’émancipation .............................................................................. 135-143