Vie sociale et destinée

Préface de Jean Greisch

Il y a quarante-cinq ans, Jean Ladrière publiait Vie sociale et destinée, un livre construit selon une méthode concentrique qui allait le singulariser dans le paysage de la philosophie d'expression française : allier les circonstances de l’écriture philosophique et l’intention directrice de la question du sens... Continuer

Il y a quarante-cinq ans, Jean Ladrière publiait Vie sociale et destinée, un livre construit selon une méthode concentrique qui allait le singulariser dans le paysage de la philosophie d'expression française : allier les circonstances de l’écriture philosophique et l’intention directrice de la question du sens, en sorte de laisser se montrer, sous l’unité de la raison, une téléologie immanente.
Ici, c’est la vie sociale, interrogée sous des perspectives multiples, qui est au cœur du projet, avec une question cruciale : est-elle aveugle et perdue par avance ou est-elle capable de faire advenir quelque chose de « proprement humain » dans l’homme, en somme une éthique ?
Jean Ladrière thématise aussi, et non sans fulgurance, les façons dont l’histoire et l’existence se rencontrent dans les mouvements de la vie et l’obscurité du monde, mais malgré tout avec l’espérance qu’en raison d’une irréductible humanité un sujet libre advienne, s’éprouve et se comprenne enfin.
Pour rendre hommage à Jean Ladrière, nous voulions rééditer cet ouvrage que nous pensons majeur. Jean Greisch, ami de toujours du philosophe, honore cette entreprise par une Préface généreuse et complice.


Livre broché - 20,00 €
PDF - 13,00 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Jean Ladrière,
Préface de
Jean Greisch,
Collection
Empreintes philosophiques
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Philosophie
BISAC Subject Heading
PHI000000 PHILOSOPHY
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3126 Philosophie
Date de première publication du titre
14 novembre 2017

Livre broché


Details de produit
1 Couverture pelliculée
Date de publication
14 novembre 2017
ISBN-13
978-2-87558-631-5
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 244
Dépôt Légal
D/2017/9964/55 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
95920
Format
16 x 24 x cm
Poids
395 grammes
Type de packaging
Aucun emballage extérieur
Prix
20,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Details de produit
1 PDF
Date de publication
14 novembre 2017
ISBN-13
978-2-87558-632-2
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 244
Dépôt Légal
D/2017/9964/55 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
95920PDF
Prix
13,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Préface 5
Avant-Propos 13
1. Le destin de la raison et les tâches de la philosophie 21
1.1. La question de la raison et le problème de son unité 21
1.2. La philosophie hégélienne comme forme achevée du
rationalisme classique 22
1.3. La mise en question du rationalisme. L'avènement des
sciences humaines et le retour du tragique 24
1.4. La fin de la philosophie et l’annonce d’un renouveau
de la raison 27
1.5. Husserl et le retour à la Lebenswelt comme clef
d’une nouvelle conception de la raison 28
1.6. Conception husserlienne de la raison. Rôle de la réflexion
philosophique. Philosophie et science 30
1.7. Limites du rationalisme husserlien. Subjectivité finie
et téléologie de la raison 32
1.8. La raison comme tâche infinie. La raison théorique et l’horizon
de la vérité ; la raison pratique et l’horizon de la moralité 33
1.9. Le concept de dialectique et le concept de kairos comme
expressions de la nouvelle conception de la raison 34
1.10. La raison et son autre. Enracinement de la raison dans la vie
indifférenciée. Dépassement de la raison dans la vie spirituelle 36
2. Histoire et destinée 39
2.1. Introduction 39
242 Vi e soc i a l e et d es t in é e
2.2. Situation de la philosophie de l’histoire 40
2.3. L’interprétation méta-historique de l’histoire 43
2.3.1. La philosophie de l’histoire selon Hegel 44
2.3.2. La philosophie de l’histoire selon Marx 47
2.4. L’historicité 50
2.4.1. L’historicité chez Husserl 50
2.4.2. L’historicité chez Heidegger 54
2.5. La question de la destinée personnelle 57
2.6. Philosophie de l’histoire et théologie de l’histoire 61
2.7. Signification de l’histoire par rapport à la destinée personnelle 64
3. Le volontaire et l’histoire (du kairos comme lieu historique de la
volonté) 69
3.1. La volonté et le cours des choses 69
3.2. L’extériorisation de l’acte au niveau de l’organique 71
3.3. L’action historique et l’appel 72
3.4. L’articulation du temps privé et du temps de l’histoire 76
3.5. La réconciliation du destin et de la liberté 79
4. Technique et eschatologie terrestre 83
4.1. Introduction 83
4.2. La technique comme processus global 85
4.3. Les fins de l’existence humaine 93
4.4. L’horizon eschatologique de la technique 99
5. L’ordre économique et l’ordre éthique 111
5.1. Introduction 111
5.2. L’ordre économique en tant que dissocié de l’ordre éthique 112
5.3. L’ordre économique comme médiation de l’ordre éthique 117
5.4. Ordre économique et ordre politique 119
6. Les droits de l’homme et l’historicité 123
6.1. La référence à l’universel 123
6.2. Le devenir des droits comme répondant à une loi d’essence 129
6.3. Le schéma de l’émergence aléatoire 132
6.4. La question sous-jacente et sa structure 135
Tab le d es ma t i è r es 243
6.5. La structure téléologique de l’être humain 138
6.6. La forme téléologique de l’évolution des droits 143
7. La ville, inducteur existentiel 147
7.1. La ville comme totalité individuelle 147
7.2. L’essence affective et l’imaginaire 151
7.3. L’expression, le corps, l’existence 154
7.4. L’essence de l’affectivité 157
7.5. Comment la ville est signifiante 163
7.6. La révélation de l’essence et la ville primordiale 166
8. Le structuralisme entre la science et la philosophie 171
8.1. Introduction 171
8.2. Quelques précisions sur la notion de structure 171
8.3. Le structuralisme de Lévi-Strauss 174
8.4. Le structuralisme de Althusser 183
8.5. Interprétation anti-philosophique du structuralisme 193
8.6. Interprétation spéculative du structuralisme 200
9. Les sciences humaines et le problème du fondement 211
9.1. Le modèle des sciences de la nature 211
9.2. Le cercle herméneutique et le problème du fondement de
l’interprétation 213
9.3. Quatre situations typiques 218
9.4. La mise en question de l’idée d’une fondation absolue 221
10. Prospective et utopie 225
10.1. L’avenir 225
10.2. L’utopisme rationnel 226
10.3. Le plan souverain 231
10.4. Les limites et l’incertitude 233
10.5. L’utopisme poétique 236
10.6. La raison, la vie, la liberté 238


Extrait