Antiquitates et Lumières

Étude et réception de l'Antiquité romaine au siècle des Lumières

Coordination éditoriale de Marco Cavalieri, Olivier Latteur

Si le XVIIIe siècle est généralement qualifié de « Siècle des Lumières », cette période se caractérise également par un véritable « retour à l'antique » au sein des différents États européens. Cet engouement, conforté par de nombreuses découvertes archéologiques dont les premières fouilles à Herculanum et à Pompéi (1738 et 1748), se manifeste... Lire la suite

Si le XVIIIe siècle est généralement qualifié de « Siècle des Lumières », cette période se caractérise également par un véritable « retour à l'antique » au sein des différents États européens. Cet engouement, conforté par de nombreuses découvertes archéologiques dont les premières fouilles à
Herculanum et à Pompéi (1738 et 1748), se manifeste notamment dans le domaine des recherches portant sur l’Antiquité romaine : les textes des Anciens font l’objet d’une relecture critique
tandis que les antiquaires, ces érudits collectant et étudiant les objets et les monuments antiques, développent de nouvelles approches permettant d’analyser les traces archéologiques.
L’étude et la réception de l’Antiquité romaine au cours du XVIIIe siècle constituent un domaine de recherche relativement peu traité mais particulièrement riche et fécond : il fournit un éclairage intéressant non seulement sur l’histoire intellectuelle du Siècle des Lumières mais aussi sur l’histoire politique – les autorités « éclairées » prenant à coeur de mettre en valeur le passé romain des régions qu’elles administraient – et sur l’histoire sociale de cette période – les antiquaires travaillant
souvent collectivement dans le cadre d’académies ou par le biais d’une correspondance.
Ce volume propose un panorama vaste mais structuré illustrant les liens existant entre antiquarisme, histoire romaine et Lumières.


Livre broché - 29,50 €
PDF (PDF) - 19,50 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Coordination éditoriale de
Marco Cavalieri, Olivier Latteur,
Collection
Fervet Opus
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Archéologie et histoire de l'art > Archéologie
BISAC Subject Heading
SOC003000 SOCIAL SCIENCE / Archaeology
BIC subject category (UK)
HD Archaeology > HDDK Classical Greek & Roman archaeology
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
20 juin 2019

Livre broché


Date de publication
20 juin 2019
ISBN-13
978-2-87558-824-1
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 342
Dépôt Légal
D/2019/9964/24 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
96518
Format
16 x 24 cm
Poids
545 grammes
Type de packaging
Aucun emballage extérieur
Prix
29,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Date de publication
20 juin 2019
ISBN-13
978-2-87558-825-8
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 342
Dépôt Légal
D/2019/9964/24 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
96518PDF
Prix
19,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Préface. De l'harmonie des Anciens et des Modernes
Gilles Montègre 1
Étude et réception de l’Antiquité romaine au siècle des Lumières : Introduction
Marco Cavalieri et Olivier Latteur 5
I. La relecture des auteurs latins
Nouveaux regards sur le passé romain au xviiie siècle
Louis de Beaufort et la construction de la mémoire familiale dans la Rome antique
Ida Gilda Mastrorosa 17
La réception de l’Abrégéd’art militaire de Végèce en France au xviiie siècle
Étienne Famerie 39
II. L’archéologie et les monarques éclairés
État moderne, académies et antiquaires au Siècle des Lumières
Antiquaires et amateurs face à la découverte des cités vésuviennes
Chantal Grell 59
Between aesthetics and research. The reception of Antiquity in the duchy of Parma and Piacenza during the Bourbon age
Marco Cavalieri 87
La Dissertatio de antiquis romanorum monumentis de Pierre-Joseph Heylen, premier inventaire des vestiges romains situés dans l’espace belge (1783)
Olivier Latteur 121
III. L’antiquarisme régional
Collecte et étude des antiquités romaines sur le terrain au xviiie siècle
Par « amour pour l’antique ».
Jean-François Séguier et Anne-Marie d’Aignan d’Orbessan, une correspondance antiquaire dans la seconde moitié du xviiie siècle
Véronique Krings et Benoît Pilot 151
Francisco Ximenez et l’étude des inscriptions latines d’Afrique au xviiie siècle
Hernán González Bordas 183
Jean-Baptiste Lambiez (1741-1810 ?), un Bavaisien en quête des « fastes » antiques de sa ville
Véronique Beirnaert-Mary 209
IV. Isis et Osiris dans le monde romain
Analyses et interprétations des antiquaires et des collectionneurs au siècle des Lumières
La documentation isiaque de l’Empire romain dans le Recueil d’Antiquités du comte de Caylus
Anna Guédon 223
La « mèche d’Horus », une création du siècle des Lumières anglais ?
Céline Trouchaud 245
V. Les collections d’antiquités
pratiques sociales et mises en scène autour des antiquités romaines au xviiie siècle
Les collections de monnaies à travers le xviiie siècle ou la déroute des antiquailles
(en élargissant le spectre des correspondances)
François de Callataÿ 267
Imagines illustrium : les galeries de portraits antiques à l’époque moderne
Sarah Andrès 291
Reminiscences of Classical Antiquity in the Garden of Torre de’ Picenardi
Katia Michini 301
Étude et réception de l’Antiquité romaine au siècle des Lumières : conclusions du volume
Odile Parsis-Barubé 319
Remerciements 331
Table des auteurs 333