Emploi, transferts d'argent et investissements des migrants congolais installés en Europe

Quel est le rôle des attentes familiales ?

Dans le contexte de paupérisation des ménages en RD Congo, certaines familles appuient le projet migratoire de leurs membres. En aidant ces derniers à migrer, les ménages d'origine s'attendent à une « rétribution » sous forme de transferts d'argent et d’investissements se concrétisant grâce au revenu de l’emploi des migrants... Lire la suite

Dans le contexte de paupérisation des ménages en RD Congo, certaines familles appuient le projet migratoire de leurs membres. En aidant ces derniers à migrer, les ménages d'origine s'attendent à une « rétribution » sous forme de transferts d'argent et d’investissements se concrétisant grâce au revenu de l’emploi des migrants. Dans cette perspective, l’accès à l’emploi devient crucial pour saisir l’influence que les attentes familiales exercent sur les pratiques transnationales des migrants. En vue de répondre aux sollicitations familiales, les migrants congolais sont stimulés à chercher un emploi. Cela affecte les transferts et les investissements qui visent en définitive le bien-être des proches.
Cette thèse a mis en évidence le rôle positif des attentes familiales sur l'accès à l'emploi et les investissements, mais n’a pas réussi à confirmer leur influence sur le comportement de transfert adopté par les migrants. En fait, la pratique de transfert concerne la plupart des migrants congolais, qu'ils aient bénéficié ou non d’une aide des proches pour migrer. De même, l’accès à l’emploi favorise le transfert d’argent et l’investissement, mais n’influence pas la stabilité des transferts. En outre, les Congolais diffèrent selon leur pays de résidence dans les aspects étudiés, avec un désavantage pour les Congolais vivant au Royaume-Uni. Cela peut être dû à la politique d'immigration et d'intégration en vigueur dans ce pays par comparaison à la Belgique. La plupart des Congolais qui s’y installent sont "sans-papiers" au début du séjour et/ou passent par une demande d'asile. Cela retarde leur intégration socioéconomique.


Livre broché - 24,62 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Albert Phongi Kingiela,
Collection
Thèses de la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences de la population et du développement > Economie du développement
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences de la population et du développement
BISAC Subject Heading
BUS068000 BUSINESS & ECONOMICS / Development / Economic Development
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3306 Économie de la mondialisation et du développement
Date de première publication du titre
07 octobre 2016
Type d'ouvrage
Thèse
Avec
Bibliographie

Livre broché


Date de publication
15 janvier 2020
ISBN-13
978-2-87558-921-7
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 148
Dépôt Légal
D/2019/9964/79 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
99981
Format
13,4 x 21,4 cm
Poids
190 grammes
Type de packaging
Aucun emballage extérieur
Prix
13,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Date de publication
15 janvier 2020
ISBN-13
978-2-87558-922-4
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 148
Dépôt Légal
D/2019/9964/79 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
99981PDF
Prix
9,99 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


11 Introduction. Les invisibles dans la production du savoir scientifique
Koen Vlassenroot, Emery Mudinga, Godefroid Muzalia, Aymar Nyenyezi Bisoka et An Ansoms
17 « Patientez, on est en train d'y réfléchir ». À quand la restitution de vos recherches ?
Christian Chiza
21 Attendre les oiseaux du matin : les traumatismes des chercheurs face aux terrains insécurisés
Précieux Thamani Mwaka
25 Perdu dans la traduction ? Gérer les différences culturelles face aux risques de terrain
Dieudonné Bahati Shamamba
29 Les défis de la chercheuse sur le terrain conflictuel
Irène Bahati
33 Halte au regard de Big Brother sur la recherche scientifique au Sud !
Joël Baraka Akilimali
37 Le chercheur ventripotent. Collecter des données dans un terrain insécurisé du Sud
Espoir Bisimwa Bulangalire
41 « Ils lui ont volé le cerveau ». Le chercheur local, collecteur des données ou chercheur à part entière ?
Stanislas Bisimwa Baganda
45 La rémunération du chercheur du Sud. Une source de prostitution scientifique ?
Élisée Cirhuza Balolage
49 Quand le sac à dos est plein : l’omerta autour du poids psychologique de la recherche scientifique
An Ansoms
53 L’ONGisation de la recherche scientifique
Pierre Basimise Ngalishi Kanyegere
56 Lorsqu’on devient Pombe Yangu (« ma bière »). Faire face aux attentes financières des participants de recherche
Jérémie Mapatano Byakumbwa
60 Chercheurs-fantômes du Sud : quid de leur visibilité dans les publications scientifiques ?
Bienvenu Mukungilwa Wakusomba
63 Données fiables ? Pression aux résultats versus complexité du terrain
Esther Kadetwa Kayanga
66 Travail sans salaire ? Regard critique sur les contrats de recherche et les vécus des chercheurs locaux en RDC
Élisée Cirhuza Balolage, Irène Bahati, Précieux Thamani Mwaka et An Ansoms
70 « Un assistant de recherche n’est qu’un exécutant ». L’intérêt d’associer les chercheurs locaux au montage des projets de recherche
Vedaste Cituli Alinirhu
74 Rupture épistémologique, distanciation et décentrement : exigence sur le terrain proche
Francine Mudunga
77 Entre passion et précarité. Le métier du chercheur en RD Congo
Alice Mugoli Nalunva
80 Naviguer entre des espaces de conflits armés : à quel prix ?
Josaphat Musamba
84 Survivre à l’intimidation. Quand la contestation de la recherche bombarde la vie du chercheur
Bosco Muchukiwa
88 « Repassez après — Quel jour ? — Repassez seulement ! »
Irène Bahati
92 Recherche ou aventure ? Comment les chercheurs locaux « vivent » la recherche
François-Merlan Zaluke Banywesize
95 « Chercheur-bailleur » et « chercheur-récipient » : comment surmonter les écarts entre le chercheur du Nord et le chercheur du Sud ?
Judith Nshobole
98 La présence de la « peau blanche » : défis liés aux attentes de la population face à la présence des chercheurs blancs sur le terrain
Élisée Cirhuza Balolage et Esther Kadetwa Kayanga
102 Quand la salle rigole. De la femme-chercheuse à la chercheuse-prostituée
An Ansoms et Irene Bahati
106 « Remettez-moi mes mots » : la restitution, un enjeu oublié
Isaac Bubala Wilondja
109 Effacé du tableau ? Le chercheur du Sud et la lutte contre le néo-colonialisme scientifique
Élisée Cirhuza Balolage
112 « Il se cache derrière son chapeau ! » Se déguiser pour récolter les données de terrain
Précieux Thamani Mwaka, Stanislas Bisimwa Baganda et An Ansoms
117 L’égocentrisme de l’éthique de terrain : altérité, décence et responsabilité en question
Anuarite Bashizi
120 Umoja ni nguvu (« L’union fait la force ») : vers les recherches collaboratives équilibrées
Josaphat Musamba et Christoph Vogel
124 Businessisation de la recherche et logiques dominocentriques : compétitions autour des opportunités dans les recherches collaboratives
Godefroid Muzalia
128 Ces chercheurs du Sud qu’on connaît à peine ! Retour sur quelques hypothèses dangereuses au sujet des collaborateurs de recherche du Sud
Emery Mudinga
132 Les projets de recherche collaborative peuvent-ils renverser la prédominance des récits imposés ?
Koen Vlassenroot
137 Les silent voices peuvent-elles parler ? Quand les rapports de pouvoir gouvernent les modalités de prise de parole
Aymar Nyenyezi Bisoka
141 Épilogue. Faciliter la « Série Bukavu » : un processus d’autoréflexivité critique
An Ansoms, Emery Mudinga, Godefroid Muzalia, Aymar Nyenyezi Bisoka et Koen Vlassenroot
147 Biographies