Emploi, transferts d'argent et investissements des migrants congolais installés en Europe

Quel est le rôle des attentes familiales ?

Dans le contexte de paupérisation des ménages en RD Congo, certaines familles appuient le projet migratoire de leurs membres. En aidant ces derniers à migrer, les ménages d'origine s'attendent à une « rétribution » sous forme de transferts d'argent et d’investissements se concrétisant grâce au revenu de l’emploi des migrants... Lire la suite

Dans le contexte de paupérisation des ménages en RD Congo, certaines familles appuient le projet migratoire de leurs membres. En aidant ces derniers à migrer, les ménages d'origine s'attendent à une « rétribution » sous forme de transferts d'argent et d’investissements se concrétisant grâce au revenu de l’emploi des migrants. Dans cette perspective, l’accès à l’emploi devient crucial pour saisir l’influence que les attentes familiales exercent sur les pratiques transnationales des migrants. En vue de répondre aux sollicitations familiales, les migrants congolais sont stimulés à chercher un emploi. Cela affecte les transferts et les investissements qui visent en définitive le bien-être des proches.
Cette thèse a mis en évidence le rôle positif des attentes familiales sur l'accès à l'emploi et les investissements, mais n’a pas réussi à confirmer leur influence sur le comportement de transfert adopté par les migrants. En fait, la pratique de transfert concerne la plupart des migrants congolais, qu'ils aient bénéficié ou non d’une aide des proches pour migrer. De même, l’accès à l’emploi favorise le transfert d’argent et l’investissement, mais n’influence pas la stabilité des transferts. En outre, les Congolais diffèrent selon leur pays de résidence dans les aspects étudiés, avec un désavantage pour les Congolais vivant au Royaume-Uni. Cela peut être dû à la politique d'immigration et d'intégration en vigueur dans ce pays par comparaison à la Belgique. La plupart des Congolais qui s’y installent sont "sans-papiers" au début du séjour et/ou passent par une demande d'asile. Cela retarde leur intégration socioéconomique.


Livre broché - 24,62 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Albert Phongi Kingiela,
Collection
Thèses de la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences de la population et du développement > Economie du développement
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences de la population et du développement
BISAC Subject Heading
BUS068000 BUSINESS & ECONOMICS / Development / Economic Development
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3306 Économie de la mondialisation et du développement
Date de première publication du titre
07 octobre 2016
Type d'ouvrage
Thèse
Avec
Bibliographie

Livre broché


Details de produit
1 Couverture pelliculée
Date de publication
07 octobre 2016
ISBN-13
978-2-87558-398-7
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 322
Dépôt Légal
D/2015/9964/26 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
91825
Format
16 x 24 cm
Poids
515 grammes
Type de packaging
Aucun emballage extérieur
Prix
24,62 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Introduction générale 1
1. Question de recherche 3
2. Hypothèses de recherche 5
3. Structure de la thèse  8
CHAPITRE 1 : CADRE THEORIQUE, CONCEPTUEL ET EMPIRIQUE 9
Introduction 9
1.1. Emploi et pratiques transnationales : quelle théorie explicative ?  10
1.1.1. Nouvelle économie de la migration de travail 10
1.1.1.1. Migration comme diversification du risque 11
1.1.1.2. Migration comme réponse à une privation relative 11
1.1.1.3. Apport de la NEMT pour comprendre les faits étudiés12
1.1.2. Transnationalisme12
1.1.2.1 Définition et dimensions du transnationalisme12
1.1.2.2. Caractéristiques des pratiques transnationales13
1.1.2.3. Portée théorique et apport du transnationalisme 15
1.2. Relation entre migration et bien-être des ménages d'origine  16
1.2.1. Relation migration-développement : un consensus à consolider17
1.2.2. Evaluation de l’impact de la migration internationale par l’emploi et les transferts20
1.3. Influence familiale sur les migrants : concept et opérationnalisation 21
1.3.1. Soutien de la famille et départ en migration22
1.3.2. Vers une conception réaliste de l’influence familiale24
1.3.3. Dimensions opérationnelles de l’influence familiale 25
1.3.3.1. Rang de naissance25
1.3.3.2. Fratrie à l’étranger 26
1.3.3.3. Survie des parents26
1.3.3.4. Niveau de vie du ménage d’origine27
1.3.3.5. Financement de la migration 28
1.4. Intégration professionnelle des migrants 29
1.4.1. Quelques théories d’intégration professionnelle 30
1.4.1.1. Théorie du capital humain 30
1.4.1.2. Théorie du filtre 30
1.4.1.3. Théorie de la recherche d’emploi (job search) 31
1.4.1.4. Théorie de la segmentation du marché du travail32
1.4.2. Quelques études empiriques sur l’intégration des migrants33
1.4.3. Accès et stabilité de l’emploi des migrants 37
1.5. Impact de l’emploi des migrants sur les transferts et les investissements 39
1.5.1. Accès à l’emploi et transferts d’argent40
1.5.1.1. Précision conceptuelle sur les transferts d’argent réguliers40
1.5.1.2. Soutien des proches grâce à l’emploi et aux transferts41
1.5.1.3. Stabilité de l’emploi et transferts d’argent 42
1.5.2. Transfert d’argent et investissements des migrants au pays d’origine 43
1.5.2.1. Transferts et investissements : relation fragile et controversée ? 44
1.5.2.2. Accéder à l’emploi pour épargner, transférer ou investir 45
1.5.2.3. Opportunités d’investissements variant selon le contexte47
1.5.2.4. Précisions sur le concept d’investissements des migrants49
Conclusion 51
CHAPITRE 2 : PRESENTATION DU CONTEXTE DE L’ETUDE  53
Introduction 53
2.1. Grands tournants politiques et économiques en RD Congo 54
2.2. Aperçu synthétique sur les migrations congolaises 59
2.2.1. Topographie générale des migrations congolaises dans le monde59
2.2.1.1. Migration des Congolais vers des pays africains60
2.2.1.2. Migration des Congolais hors de l’Afrique61
2.2.2. Migration congolaise en Belgique64
2.2.3. Migration congolaise au Royaume-Uni67
2.2.4. Demande d’asile chez les migrants congolais 68
2.3. Politiques d’immigration et d’intégration des migrants 71
2.3.1. Politiques d’immigration et d’intégration des migrants en Belgique 71
2.3.1.1. Généralités sur l’immigration en Belgique71
2.3.1.2. Politique d’immigration en Belgique73
2.3.1.3. Politique d’intégration en Belgique75
2.3.2. Politiques d’immigration et d’intégration au Royaume-Uni 78
2.3.2.1. Généralités sur l’immigration au Royaume-Uni 78
2.3.2.2. Politique d’immigration au Royaume-Uni 80
2.3.2.3. Politique d’intégration des immigrés au Royaume-Uni 83
2.3.3. Comparaison des politiques d’intégration de la Belgique et du Royaume-Uni 85
Conclusion 87
CHAPITRE 3 : SOURCE DES DONNEES ET CONSIDERATIONS
METHODOLOGIQUES 89
Introduction 89
3.1. Présentation de l’enquête MAFE de 2009  89
3.1.1. Informations générales et objectifs du Projet MAFE 90
3.1.2. Questionnaire91
3.2. Echantillonnage et pondération  92
3.2.1. Echantillonnage 93
3.2.2. Pondération des données94
3.3. Critiques des données 95
3.3.1. Limites liées à la taille et la nature de l’échantillon95
3.3.2. Limites liées au recrutement des sujets enquêtés95
3.3.3. Limites liées à la collecte 96
3.3.4. Limites liées aux erreurs éventuelles 96
3.4. Description de l’échantillon  97
3.5. Méthodes d’analyse des données 101
3.5.1. Méthode statistique 101
3.5.2. Analyse bivariée  102
3.5.3. Analyse multivariée 103
3.5.3.1. Analyse biographique  103
3.5.3.2. Régression logistique ordinale  105
Conclusion 108
CHAPITRE 4 : FAMILLE D’ORIGINE ET ACCES DES MIGRANTS CONGOLAIS A L’EMPLOI  109
Introduction 109
4.1. Revue de la littérature sur l’emploi des migrants  110
4.2. Hypothèses et cadre conceptuel de l’accès à l’emploi  118
4.2.1. Hypothèses  118
4.2.2. Cadre conceptuel analytique de l’accès à l’emploi 119
4.3. Opérationnalisation des variables  121
4.3.1. Variables dépendantes 121
4.3.2. Variables indépendantes  122
4.4. Méthodes d’analyse statistique  128
4.5. Emploi des migrants congolais en Europe  128
4.5.1. Emploi des migrants congolais au moment de l’enquête  128
4.5.1.1. Statut d’emploi selon quelques variables de l’étude 128
4.5.1.2. Nature des emplois occupés au moment de l’enquête 131
4.5.2. Accès des migrants congolais au premier emploi  134
4.5.2.1. Courbes de transition de l’accès au premier emploi 134
4.5.2.2. Modèles explicatifs de l’accès au premier emploi  136
4.5.3. Adéquation entre emploi et formation des migrants  148
4.5.3.1. Description du premier emploi et de son adéquation par rapport à la formation 149
4.5.3.2. Modèles explicatifs de l’inadéquation lors du premier emploi 153
4.5.4. Stabilité des migrants en emploi 156
4.5.4.1. Courbes de transition de la sortie de l’emploi 157
4.5.4.2. Transition des statuts d’occupation depuis l’accès à l’emploi  158
4.5.5. Vérification des hypothèses  159
4.6. Discussion des résultats et conclusion  160
CHAPITRE 5 : EMPLOI DES MIGRANTS ET TRANSFERT D’ARGENT  165
Introduction 165
5.1. Revue de la littérature sur les transferts d’argent  167
5.1.1. Quelques considérations sur les transferts d’argent  167
5.1.2. Facteurs influençant les transferts d’argent chez les migrants 169
5.1.2.1. Facteurs macro-économiques 170
5.1.2.2. Facteurs familiaux 171
5.1.2.3. Facteurs individuels  173
5.2. Hypothèses et cadre conceptuel des transferts  178
5.2.1. Hypothèses  178
5.2.2. Cadre conceptuel des transferts d’argent des migrants 180
5.3. Opérationnalisation des variables  181
5.3.1. Variables dépendantes 182
5.3.1.1. Début des transferts d’argent  182
5.3.1.2. Arrêt des transferts d’argent 182
5.3.2. Variables indépendantes  183
5.4. Méthodologie adoptée 187
5.5. Résultats : début et arrêt des transferts d’argent  187
5.5.1. Analyses descriptives des transferts d’argent chez les migrants 187
5.5.1.1. Analyse transversale : transferts d’argent selon quelques variables de l’étude 187
5.5.1.2. Courbes de transition avant le début ou l’arrêt des transferts d’argent  189
5.5.2. Modèles explicatifs du début et de l’arrêt des transferts réguliers d’argent. 193
5.5.3. Régularité des transferts et montants transférés 205
5.5.4. Vérification des hypothèses  207
5.6. Discussion des résultats  208
Conclusion 211
CHAPITRE 6 : EMPLOI DES MIGRANTS ET INVESTISSEMENTS ECONOMIQUES 213
Introduction 213
6.1. Revue de la littérature sur les investissements des migrants 214
6.1.1. Quelques considérations sur le concept d’investissement 215
6.1.2. Etudes empiriques sur les investissements  218
6.1.2.1. Influence de l’intégration professionnelle 220
6.1.2.2. Incidence des transferts d’argent 221
6.1.2.3. Impact des facteurs relatifs à la famille d’origine  221
6.1.2.4. Incidence des facteurs individuels et contextuels 222
6.2. Hypothèses et cadre conceptuel de la recherche 223
6.2.1. Hypothèses  223
6.2.2. Cadre conceptuel des investissements initiés par les migrants 225
6.3. Opérationnalisation des variables  227
6.3.1. Variable dépendante 227
6.3.2. Variables indépendantes  227
6.4. Méthodes d’analyse statistique  232
6.5. Résultats : investissements des migrants congolais 232
6.5.1. Analyse transversale des investissements 232
6.5.1.1. Investissements selon quelques variables explicatives 232
6.5.1.2. Nature des investissements au moment de l’enquête  235
6.5.2. Courbes cumulatives des risques de réalisation du premier investissement  236
6.5.3. Modèles explicatifs du premier investissement réalisé par les migrants congolais 238
6.5.4. Vérification des hypothèses  246
6.6. Discussion des résultats  247
Conclusion 250
CONCLUSION GENERALE  253
BIBLIOGRAPHIE 265
ANNEXES  285
TABLE DES MATIERES  312