Téléchargements

Le journalisme face au web

Reconfiguration des pratiques et des représentations professionnelles dans les rédactions belges francophones
Première édition

Dans une perspective compréhensive, cette recherche porte sur l'évolution des pratiques et des représentations journalistiques dans un environnement multimédia. Elle repose sur une enquête inspirée des démarches ethnographiques (Domingo et Paterson, 2008). Plus de 100 entretiens semi-directifs de journalistes et d'acteurs du secteur de la presse ont été réalisés au cours d’une immersion de près de 60 jours dans 11 rédactions de Belgique francophone : Le Soir, La Libre Belgique / La Dernière Heure, Les Éditions de l’Avenir, Sudpresse, Le Vif/L’Express, 7sur7, L’Écho, la RTBF, RTL, Belga et BFM Today

Ce document présente un état des lieux très complet du paysage webjournalistique belge francophone et des interactions qui s’y déroulent. Il traite en outre de la façon dont ce nouvel environnement professionnel affecte les pratiques journalistiques de sourçage, de sélection de l’information, de vérification, d’écriture et de modération des espaces participatifs.

Dans le silllage de l’étude des pratiques professionnelles, cette recherche s’est également penchée sur la question de la reconfiguration des représentations des acteurs, et notamment, des représentations relatives au rôle social des journalistes. Enfin, à partir de comparaisons intergroupes et de comptages descriptifs, cette recherche s’interroge sur l’influence des stratégies managériales (d’intégration, d’implication, économiques) de convergence sur les représentations des acteurs.

Il apparaît en fin de compte que les journalistes sont particulièrement critiques envers leur profession et leurs propres pratiques. L'auteur interprète l’intensité de cette activité critique en se référant au cadre conceptuel établi par L. Boltanski, et E. Chiapello (1999). La critique joue un rôle dans la recomposition organisationnelle des rédactions. Mais elle revêt également un rôle stratégique (Strauss, 1992) : les journalistes, en justifiant leurs pratiques dans un processus dialogique, réajustent constamment leur identité discursive.


Livre broché - 31,00 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Partie du titre
Numéro 680
Auteur
Amandine Degand,
Collection
Thèses de la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Communication et média > Presse écrite et audiovisuelle
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Communication et média > Science de l'information et métiers de l'écrit
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Communication et média > Technologies de l'information et de la communication
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Communication et média
BISAC Subject Heading
BUS000000 BUSINESS & ECONOMICS
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Description public visé
Spécialistes des médias et des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC)
Date de première publication du titre
10 décembre 2012
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Sciences politiques et théorie
Type d'ouvrage
Thèse
Avec
Bibliographie

Livre broché


Date de publication
10 décembre 2012
ISBN-13
978-2-87558-082-5
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 552
Dépôt Légal
D/2012/9964/28
Code interne
86834
Format
16 x 24 x 3 cm
Poids
873 grammes
Prix
39,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


PRÉAMBULE ......................................................................................................... 13
QUESTIONNEMENTS DE RECHERCHE ..................................................................... 13
FIL ROUGE ............................................................................................................ 14
PRÉCAUTIONS D'USAGE .................................................................................. 17
À PEINE PUBLIÉE, DÉJÀ PÉRIMÉE ? ........................................................................ 17
PARTICULARITÉ DU TERRAIN BELGE : L'ABSENCE DES PURE PLAYERS ................... 18
DES JOURNALISTES TRADITIONNELS ? .................................................................. 19
CITER LES JOURNALISTES ..................................................................................... 20
PARTIE I : LA DÉMARCHE DE RECHERCHE .............................................. 23
CHAPITRE 1 : MÉTHODOLOGIE..................................................................... 25
1.1 UNE DÉMARCHE ETHNOGRAPHIQUE ................................................................ 25
1.1.1 La souplesse de la recherche qualitative ............................................... 25
1.1.2 Quelques éléments conceptuels propres à l’ethnographie ..................... 26
1.1.3 À partir du point de vue des acteurs ...................................................... 27
1.1.4 Aborder le terrain du présent ................................................................. 28
1.2 LES LIMITES DE LA RELATION ENTRE ENQUÊTEUR ET ENQUÊTÉS..................... 29
1.3 ETHNOGRAPHIE ET JOURNALISME EN LIGNE .................................................... 31
1.3.1 Les atouts et inconvénients de l’ethnographie ....................................... 32
1.4 ENTRE ETHNOGRAPHIE ET THÉORISATION ANCRÉE ......................................... 34
1.4.1 De la théorie substantive à la théorie formelle ...................................... 36
1.5. DE LA THÉORIE AU TERRAIN : LES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE
ETHNOGRAPHIQUE ................................................................................................ 38
1.5.1. Entretiens exploratoires ........................................................................ 38
1.5.1.1. Recueillir des données factuelles ............................................................... 39
1.5.1.2. Structurer nos questionnements ................................................................. 39
1.5.1.3. Sélectionner les rédactions pour la phase d’immersions ............................ 39
1.5.1.4. Établir un agenda : les vagues d’immersions et degrés d’implication ........ 41
1.5.2. Immersions semi-participantes ............................................................. 43
1.5.2.1. Observations et interviews ......................................................................... 43
1.5. 2.2. Sélection des répondants ........................................................................... 44
1.5.3. Analyse des données de terrain ............................................................. 45
1.5.3. 1. Analyse assistée par ordinateur ................................................................. 46
1.5.3.2. Codification initiale : Analyse thématique ................................................. 47
1.5.3.3. Une méthode évolutive et différenciée ...................................................... 48
1.5.3.4. Du repérage des thèmes évoqués au codage .............................................. 48
1.5.3.5. Discussion sur la liste de codes thématiques .............................................. 64
1.5.4. Les catégories conceptualisantes .......................................................... 66
1.5.5. La comparaison ..................................................................................... 67
1.5.5.1. Analyse de la relation entre certains thèmes et les attributs de la population
interrogée ................................................................................................................ 67
1.5.5.2. Critiques et difficultés de la méthode......................................................... 70
1.6. UNE DÉMARCHE MULTIDIMENSIONNELLE : LA TRIANGULATION .................... 71
1.6.2. Du microcosme au macrocosme ........................................................... 73
CHAPITRE 2 : CADRE THÉORIQUE ............................................................... 75
6
2.1. ÉPISTÉMOLOGIE COMPRÉHENSIVE ................................................................. 75
2.2. LA THÉORIE DES CONVENTIONS ..................................................................... 77
2.2.1. Définition .............................................................................................. 78
2.2.2. Les limites de la théorie des conventions .............................................. 78
CHAPITRE 3 : CONSTRUCTION DE L’OBJET DE RECHERCHE ............. 81
3.1. CONCEVOIR UN JOURNALISME EN MUTATION ................................................ 81
3.2. SOCIOLOGIE DES PROFESSIONS : LE WEB AU PRISME DES IDENTITÉS
PROFESSIONNELLES .............................................................................................. 83
3.3. L’IDENTITÉ JOURNALISTIQUE : APPROCHE SOCIO-DISCURSIVE ....................... 85
3.4. LIRE L’IDENTITÉ DANS LES REPRÉSENTATIONS SOCIALES .............................. 89
3.5. LES VALEURS JOURNALISTIQUES ................................................................... 90
3.6. DU CONFLIT AU COMPROMIS .......................................................................... 92
3.7. UN MODÈLE D’EXPLICATION DU CHANGEMENT ............................................. 96
CHAPITRE 4 : ÉTAT DE L’ART ........................................................................ 99
4.1. REVUE DE LA LITTÉRATURE D’UN POINT DE VUE CHRONOLOGIQUE ............... 99
4.2. REVUE DE LA LITTÉRATURE PAR THÈMES .................................................... 104
4.2.1. La technique ........................................................................................ 104
4.2.2. Les opérateurs de service public ......................................................... 105
4.2.3. Réception ............................................................................................. 106
4.2.4. Convergence et intégration ................................................................. 107
4.2.5. Les relations entre segments : représentations mutuelles ................... 114
4.2.6. Les dérives amenées par le journalisme en ligne ................................ 115
4.2.7. Résistances face au mode de travail convergent ................................. 116
4.2.8. Journalisme participatif ...................................................................... 118
PARTIE II : L’ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL ............................... 125
CHAPITRE 5 : CONTEXTE HISTORIQUE .................................................... 127
5.1. CONTEXTE GÉNÉRAL.................................................................................... 127
5.1.1. Journalisme(s) et crise(s) .................................................................... 127
5.1.1.1. Crise actuelle ........................................................................................... 128
5.1.1.2. Une crise structurante .............................................................................. 129
5.1.2. Leaders et suiveurs .............................................................................. 129
5.1.2.1. Quelques précurseurs du journalisme en ligne ......................................... 130
5.1.3. Les principaux changements ............................................................... 133
5.2. HISTORIQUE DES PRINCIPALES RÉDACTIONS INTERNET DE BELGIQUE
FRANCOPHONE .................................................................................................... 137
5.2.1. Le Soir ................................................................................................. 137
5.2.2. La Libre Belgique et La Dernière Heure ............................................ 143
5.2.3. La RTBF .............................................................................................. 146
5.2.4. RTL ...................................................................................................... 152
5.2.5. L’Écho ................................................................................................. 154
5.2.6. Les Éditions de l’Avenir ...................................................................... 159
5.2.7. Sudpresse ............................................................................................ 164
5.2.8. Le Vif L’Express .................................................................................. 168
5.2.9. 7sur7 ................................................................................................... 171
7
5.2.10. Belga ................................................................................................. 173
5.2.11. BFM Today ....................................................................................... 175
CHAPITRE 6 : LES EFFECTIFS DU JOURNALISME EN LIGNE : ÉTAT
DES LIEUX ........................................................................................................... 181
6.1. LE STATUT ................................................................................................... 181
6.2. DE PETITES ÉQUIPES ..................................................................................... 182
6.3. L’ÂGE MOYEN .............................................................................................. 186
6.4. LES DIFFÉRENTS POSTES .............................................................................. 187
6.4.1. Le rédacteur en chef ............................................................................ 188
6.4.2. Le New media manager ....................................................................... 188
6.4.3. Le responsable éditorial du site internet ............................................. 189
6.4.4. Les journalistes web ............................................................................ 189
6.5. LES ORGANISATIONS JOURNALIÈRES ............................................................ 191
6.6. UNE IDENTITÉ WEB ? ................................................................................... 193
6.6.1. Différences et rapprochements entre les supports médiatiques .......... 195
6.6.2. Les compétences du journaliste web ................................................... 197
6.6.3. Comment devient-on journalistes web ? ............................................. 202
6.6.4. L’auto-définition : un indice identitaire .............................................. 203
SYNTHÈSE .......................................................................................................... 206
CHAPITRE 7 : ÉTUDIER LA CONVERGENCE AU PRISME DES
STRATÉGIES MANAGÉRIALES ..................................................................... 207
7.1. LES STRATÉGIES D’INTÉGRATION ................................................................ 208
7.1.1. L’intégration physique (ou fusion des rédactions) .............................. 209
7.1.1.1. Rédactions web et traditionnelle séparées ................................................ 211
7.1.1.2. Rédactions web et traditionnelle intégrées ............................................... 211
7.1.1.3. Cas d’une locale ....................................................................................... 211
7.1.1.4. Non applicable ......................................................................................... 212
7.1.2. L’intégration symbolique .................................................................... 212
7.1.2.1. Écran ........................................................................................................ 212
7.1.2.2. Publicité ................................................................................................... 213
7.1.2.3. Création d’une entité 'Nouveaux médias’ ................................................ 214
7.2. LES STRATÉGIES D’IMPLICATION ................................................................. 214
7.2.1. Implication symbolique ou astuces managériales ............................... 215
7.2.2. Typologie des stratégies d’implication selon l’intensité de l’effort de
collaboration requis ...................................................................................... 216
7.2.3.1. Aucune requête ........................................................................................ 217
7.2.3.2. Incitation .................................................................................................. 217
7.2.3.3. Demande effective et contrôlée................................................................ 217
7.2.3.4. Obligation ................................................................................................ 218
7.3. LES MODÈLES ÉCONOMIQUES ....................................................................... 218
7.3.1. Le modèle traditionnel et son déclin ................................................... 219
7.3.2. Gratuité pour l’internaute ................................................................... 220
7.3.2.1. Modèle financé par la publicité ................................................................ 220
7.3.3. Payer pour de l’information en ligne ? ............................................... 222
7.3.3.1. Abonnement classique ............................................................................. 223
7.3.3.2. Modèle mixte ........................................................................................... 223
7.3.3.3. Micropaiement ......................................................................................... 224
8
7.3.3.4. À la commande ........................................................................................ 224
7.3.4. Diversification des activités ................................................................ 225
7.4. SYNTHÈSE ET QUESTIONNEMENTS DE RECHERCHE....................................... 226
SYNTHÈSE .......................................................................................................... 229
CHAPITRE 8 : JOURNALISTES WEB VS. JOURNALISTES
TRADITIONNELS : RELATIONS ET REPRÉSENTATIONS
RÉCIPROQUES ................................................................................................... 231
8.1. LES RAPPORTS QUOTIDIENS ......................................................................... 231
8.2. LES REPRÉSENTATIONS RÉCIPROQUES.......................................................... 234
8.2.1. Côté 'traditionnel’ ............................................................................... 234
8.2.2. Côté web .............................................................................................. 237
SYNTHÈSE .......................................................................................................... 241
CHAPITRE 9 : COLLABORATIONS ENTRE SEGMENTS ET TRAVAIL
MULTI-SUPPORT ............................................................................................... 243
9.1. LES COLLABORATIONS AU JOUR LE JOUR ..................................................... 243
9.2. CRISE CONVENTIONNELLE ........................................................................... 245
9.2.1. Repérer la convention défaillante ....................................................... 245
9.2.2. Préciser la morphologie de la convention .......................................... 246
9.3. LES RÉSISTANCES JOURNALISTIQUES FACE AUX STRATÉGIES D’IMPLICATION
........................................................................................................................... 250
9.3.1. Des journalistes résistants au changement ......................................... 250
9.4. ARGUMENTS DE RÉSISTANCE ....................................................................... 252
9.5. LA ROTATION AUX POSTES DU WEB POUR ANNIHILER LES RÉSISTANCES ...... 258
9.5.1. Les résistances qui déclinent ou disparaissent .................................... 260
9.5.2. Une résistance émergente ................................................................... 262
9.5.3. Des avantages collatéraux .................................................................. 263
9.6. INTERPRÉTATION : D’UNE CONVENTION À L’AUTRE ..................................... 264
9.6.1. L’Accord ............................................................................................. 265
9.6.2. La crise ................................................................................................ 265
9.6.3. La traduction ....................................................................................... 266
9.6.4. L’invasion ........................................................................................... 267
SYNTHÈSE .......................................................................................................... 269
PARTIE III : LES PRATIQUES PROFESSIONNELLES .............................. 271
CHAPITRE 10 : AUX SOURCES DE L’INFORMATION EN LIGNE ......... 273
10.1. LES ACTEURS (RES)SOURCES DE L’INFORMATION EN LIGNE ....................... 274
10.1.1. Les agences ....................................................................................... 274
10.1.2. Les journalistes traditionnels ............................................................ 275
10.1.3. Les sources du net ............................................................................. 276
10.1.3.1. Les médias concurrents .......................................................................... 276
10.1.3.2. Les sources officielles ............................................................................ 277
10.1.3.3. Les publics ............................................................................................. 278
10.4. LES (NOUVEAUX) OUTILS DE COLLECTE DE L’INFORMATION ..................... 279
10.5. GÉRER L’INFORMATION INCERTAINE : LE PARI SUR LA FIABILITÉ DE
L’INFORMATION .................................................................................................. 284
9
10.6. INTERPRETATION ‘CONVENTIONNELLE’ ..................................................... 289
SYNTHÈSE .......................................................................................................... 291
CHAPITRE 11 : LA FIABILITÉ DE L’INFORMATION AU DÉFI DE
L’IMMÉDIATETÉ .............................................................................................. 293
11.1. LA FIABILITÉ .............................................................................................. 293
11.2. L’IMMÉDIATETÉ AU PÉRIL DE LA FIABILITÉ ................................................ 297
11.2.1. Une tension antérieure à l’apparition du webjournalisme .............. 298
11.2.2. Immédiaté VS Fiabilité : Deux valeurs contradictoires .................... 299
11.3. TROIS NIVEAUX D’AFFRONTEMENT ENTRE LES VALEURS D’IMMÉDIATETÉ ET
DE FIABILITÉ ....................................................................................................... 300
11.3.1. Premier niveau : Le Journalisme web ............................................... 300
11.3.1.1. Pratiques renforcées par l’accélération des rythmes de production ........ 301
11.3.1.2. Une information « semi-vérifiée » ......................................................... 303
11.3.1.3. En cas d’erreur ....................................................................................... 304
11.3.2. Deuxième niveau : la discorde dans le journalisme traditionnel ...... 305
11.3.3. Troisième niveau ou synthèse par la pratique pluri-médiatique ....... 306
11.3.3.1. Superposition des deadlines ................................................................... 307
11.4. INTERPRÉTATION ....................................................................................... 309
11.4.1. Des valeurs journalistiques aux mondes communs ........................... 309
11.4.2. La résolution des conflits entre mondes ............................................ 310
11.4.2.1. Le journalisme web ................................................................................ 311
11.4.2.2. Le journalisme traditionnel .................................................................... 311
11.4.2.3. Le journalisme pluri-média .................................................................... 312
SYNTHESE .......................................................................................................... 314
CHAPITRE 12 : LA SÉLECTION DE L’INFORMATION EN LIGNE ........ 315
12.1. TOUT AVOIR ............................................................................................... 315
12.2. PERCEPTION DE LA LIGNE ÉDITORIALE ....................................................... 317
12.3. LE DIKTAT DES OUTILS AUDIMÉTRIQUES .................................................... 318
12.4. HUMOUR ET RÉSISTANCE ........................................................................... 319
12.5. HIÉRARCHISATION ..................................................................................... 320
SYNTHESE .......................................................................................................... 322
CHAPITRE 13 : EXISTE-T-IL UNE ÉCRITURE WEB ? .............................. 323
13.1. INTERVENTION SUR LES DÉPÊCHES ............................................................ 325
13.2. DES GUIDES INTERNES D’ÉCRITURE WEB ................................................... 328
13.3. UN MANQUE D’ÉCRITURE ........................................................................... 329
13.4. LES SUJETS QUI S’ÉCRIVENT....................................................................... 330
13.5. QUAND ÉCRITURE IL Y A ... ........................................................................ 332
13.6. UNE ÉCRITURE WEB DIFFÉRENTE DES AUTRES MÉDIAS ? ............................ 336
13.7. TON ........................................................................................................... 338
SYNTHÈSE .......................................................................................................... 341
CHAPITRE 14 : DE LA RELATION ENTRE LE JOURNALISTE ET SON
PUBLIC ................................................................................................................. 343
14.1. LE JOURNALISTE INTERPELLÉ .................................................................... 343
14.2. REPRÉSENTATIVITÉ .................................................................................... 344
10
14.3. REPRÉSENTATION DES PUBLICS ET DE LEUR CONSOMMATION .................... 345
14.3.1. Lieux et horaires de consommation................................................... 345
14.3.2. Une consommation active ................................................................. 347
14.3.3. Un internaute crédule ? .................................................................... 348
14.4. DES PLATEFORMES PARTICIPATIVES AU SUCCÈS MITIGÉ ............................ 349
14.4.1. Aspects positifs .................................................................................. 349
14.4.2. Aspects négatifs ................................................................................. 350
14.5. LES PRATIQUES DE MODÉRATION DES COMMENTAIRES .............................. 353
14.5.1. Qui modère ? ..................................................................................... 354
14.5.2. Modération a priori ou a posteriori .................................................. 355
14.5.3. Les outils ........................................................................................... 357
14.5.4. Les critères de la modération ............................................................ 358
14.5.5. Une modération teintée de subjectivité ? .......................................... 361
SYNTHÈSE .......................................................................................................... 363
PARTIE IV : LES REPRÉSENTATIONS PROFESSIONNELLES ............... 365
CHAPITRE 15 : VERS UN NOUVEAU RÔLE SOCIAL POUR LE
JOURNALISTE ? ................................................................................................. 367
15.1. LES CONCEPTS DE ‘FONCTION’, ‘RÔLE’ ET ‘STATUT’ .................................. 367
15.2. FONCTIONS ET RÔLES JOURNALISTIQUES DANS LA LITTÉRATURE............... 370
15.3. FONCTIONS ET RÔLES JOURNALISTIQUES, À L’HEURE DU WEB ................... 375
15.3.1. La fonction d’information ................................................................. 375
15.3.1.1. Rôle de garants de la déontologie .......................................................... 376
15.3.2. Fonction de service public ................................................................ 377
15.3.2 .1. Pédagogue ............................................................................................. 378
15.3.2.2 Interprète ................................................................................................. 378
15.3.2.3. Ordonnateur ........................................................................................... 380
15.3.2.4. Contre-pouvoir ....................................................................................... 381
15.3.2.5. Médiateur ............................................................................................... 382
15.3.3. Fonction marchande ......................................................................... 384
15.4. UN RÔLE SUBJECTIF SPÉCIFIQUE POUR LES JOURNALISTES WEB ................. 385
SYNTHÈSE .......................................................................................................... 388
CHAPITRE 16 : REGARDS JOURNALISTIQUES SUR LA PROFESSION :
RELEVÉ THÉMATIQUE ................................................................................... 391
16.1. LES JUGEMENTS À L’ÉGARD DU WEBJOURNALISME .................................... 393
16.1.1. Les discours positifs sur le webjournalisme et sa pratique ............... 394
16.1.2. Les discours négatifs sur le webjournalisme et sa pratique .............. 398
16.1.3. Interprétation .................................................................................... 403
16.2. LES ATOUTS ACQUIS PAR LA PRATIQUE DU WEBJOURNALISME ................... 408
16.3. LA VISION DU FUTUR COLLECTIF ................................................................ 411
16.3.1. Une vision du futur négative ............................................................. 412
16.3.1.1. Négatif pour le média web ..................................................................... 413
16.3.1.2. Négatif pour le média ‘traditionnel’ ....................................................... 413
16.3.1.3. Craintes .................................................................................................. 413
16.3.2. Discours neutres ............................................................................... 414
16.3.3. Confiance envers l’avenir ................................................................. 415
16.3.3.1. Positif pour les médias web ................................................................... 416
11
16.3.3.2. Positif pour les médias traditionnels ...................................................... 416
16.4. LA VISION DU FUTUR PERSONNEL .............................................................. 416
SYNTHESE .......................................................................................................... 420
CHAPITRE 17 : REGARDS JOURNALISTIQUES SUR LA PROFESSION :
COMPARAISON INTER-GROUPES ............................................................... 421
17.1. PARENTHÈSE MÉTHODOLOGIQUE ............................................................... 422
17.1.1. Nonante-quatre cas considérés ......................................................... 422
17.1.2. Évaluer la satisfaction des journalistes envers le webjournalisme ... 423
17.1.3. La présentation graphique des résultats ........................................... 424
17.1.4. Unités de mesure : le temps de parole et le nombre d’éléments de
réponse mentionnés ....................................................................................... 424
17.2. LES JUGEMENTS À L’ÉGARD DU WEBJOURNALISME .................................... 426
17.2.1. Résultats de la comparaison inter-groupes prenant pour unité de
mesure le temps de parole ............................................................................. 426
17.2.1.1. L’âge ...................................................................................................... 426
17.2.1.2. Le genre ................................................................................................. 431
17.2.1.3. Le support principal ............................................................................... 433
17.2.1.4. La stratégie d’intégration ....................................................................... 437
17.2.1.5. La stratégie d’implication ...................................................................... 439
17.2.1.6. Le modèle économique .......................................................................... 443
17.2.1.7. Le titre ................................................................................................... 445
17.2.2. Résultats de la comparaison inter-groupes prenant pour unité de
mesure le nombre d’éléments de réponse mentionnés .................................. 450
17.2.2.1. Stratégie d’intégration ............................................................................ 455
17.2.2.2. Stratégie d’implication ........................................................................... 456
17.2.2.3. Modèle économique ............................................................................... 458
SYNTHÈSE .......................................................................................................... 459
CHAPITRE 18 : BILAN SUR L’IMPACT DES STRATÉGIES
MANAGÉRIALES ............................................................................................... 461
18.1 L’INTÉGRATION PHYSIQUE DES RÉDACTIONS : CRISTALLISATION DES
STRATÉGIES DE PÉRENNISATION DE L’IDENTITÉ .................................................. 461
18.2. LES STRATÉGIES D’IMPLICATION : POINT DE DÉPART DE LA CRISE
CONVENTIONNELLE ............................................................................................ 463
18.3. LES MODÈLES ÉCONOMIQUES : LE FREEMIUM POUR ANNIHILER LES
RÉSISTANCES ...................................................................................................... 466
18.4. RETOUR CRITIQUE SUR LES RÉSULTATS ET LA MÉTHODE ........................... 467
CHAPITRE 19 : VERS UN NÉO-JOURNALISME ? ...................................... 469
19.1. RETOUR A DES VALEURS ANCIENNES ......................................................... 469
19.2. CRITIQUE DU TEMPS PRESENT ASSORTIE D’UNE NOSTALGIE POUR UN PASSE
IDEALISE ............................................................................................................. 470
19.3. REINTERPRETATION DE L’ANCIEN DANS UN CADRE NOUVEAU ................... 473
19.4. LE COMPLEXE DU WEBJOURNALISTE .......................................................... 475
ÉPILOGUE : DEUX ANS APRÈS LES ENTRETIENS .................................. 477
ACTUALISATION DES DONNÉES HISTORIQUES ..................................................... 477
12
Le Soir ........................................................................................................... 477
La Libre Belgique / La Dernière Heure ........................................................ 479
La RTBF ........................................................................................................ 481
RTL................................................................................................................ 483
L’Écho ........................................................................................................... 487
Les Éditions de l’Avenir ................................................................................ 488
Sudpresse ...................................................................................................... 490
Le Vif L’Express ............................................................................................ 492
7sur7 ............................................................................................................. 493
Belga ............................................................................................................. 495
UN RETOUR DE L’ENSEMBLE DES ENQUÊTÉS ? .................................................... 497
CONCLUSION ..................................................................................................... 499
DES JOURNALISMES EN LIGNE ............................................................................. 499
UN JOURNALISME EXCLU ET EXPOSÉ .................................................................. 501
UN JOURNALISME CRITIQUE................................................................................ 502
Le rôle de la critique dans la reconfiguration de l’organisation interne des
rédactions ...................................................................................................... 504
La critique comme noeud identitaire ............................................................. 505
TABLE DES ILLUSTRATIONS ........................................................................ 509
BIBLIOGRAPHIE ............................................................................................... 513


Extrait


TableDesMatieresDegand

Table des matières