La ville de l'Autre

Effets de composition et registres du rapport à l'Autre dans un espace pluriel (Ixelles)
Première édition

Comment coexister dans la différence dans un quartier ancien de centre-ville ? Telle est la question à laquelle s'attache à répondre cet ouvrage, pour examiner comment les individus coexistent en jouant de l'ambivalence comme catégorie normative. Lire la suite

Comment coexister dans la différence dans un quartier ancien de centre-ville ? Telle est la question à laquelle s'attache à répondre cet ouvrage. S'il le fait à partir d’une large revue de la littérature sur la ségrégation résidentielle, c’est pou


Comment coexister dans la différence dans un quartier ancien de centre-ville ? Telle est la question à laquelle s'attache à répondre cet ouvrage. S'il le fait à partir d’une large revue de la littérature sur la ségrégation résidentielle, c’est pour mieux tracer sa propre voie et ses propres principes d’analyse, loin des vertiges de la dualisation ou de la position post-moderne. La démarche aboutit, au travers d’une enquête de terrain fouillée sur une commune bruxelloise, à l’identification d’un ensemble de registres à partir desquels les individus construisent leur rapport à l’Autre. La force de la démonstration est alors de montrer comment les individus coexistent en jouant de l’ambivalence comme catégorie normative et en se constituant en tant que sujets de la ville.

Par la clarté des exposés théoriques et empiriques qu’il contient, cet ouvrage s’adresse autant aux spécialistes des questions urbaines qu’aux acteurs et décideurs politiques intéressés par l’immigration, le logement ou la ville. Par les thèmes qu’il aborde, il se trouve être au cœur des interrogations actuelles sur le devenir de nos sociétés contemporaines.


Livre broché - 32,00 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Xavier Leloup,
Collection
Hors collection (Presses universitaires de Louvain)
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Sociologie
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
Date de première publication du titre
01 janvier 2002
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Details de produit
1 Couverture pelliculée
Date de publication
01 janvier 2002
ISBN-13
978-2-93034-419-5
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 468
Format
16 x 24 x 2,6 cm
Poids
743 grammes
Prix
32,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


LA VILLE DE L'AUTRE............................................................................1
INTRODUCTION........................................................................................5
PREMIÈRE PARTIE.................................................................................13
PARCOURS THÉORIQUE.......................................................................13
CHAPITRE PREMIER...................................................................................14
LA SÉGRÉGATION RÉSIDENTIELLE : GÉNÉALOGIE D’UN CONCEPT...........14
1. L’École de Chicago : ordres écologique et moral de la ville...........15
2. Première « postérité » : l’écologie urbaine et la mesure des divisions de l’espace............................................................................................22
2.1. La concentration des populations dans l’espace : la naissance de l’indice de dissimilarité.....................................................................23
2.2. Une critique interne de l’écologie urbaine : la ségrégation des Noirs dans les villes américaines......................................................26
2.3. La spécialisation des territoires..................................................29
2.4. Les géographes belges et la critique marxiste de l’écologie urbaine..............................................................................................31
2.5. Une approche holiste de la ségrégation résidentielle : W.J. Wilson et l’isolement social du ghetto..............................................34
3. Seconde « postérité » : l’enquête ethnographique............................40
3.1. Les conséquences de la ségrégation : la vie dans le ghetto noir41
3.2. Débats au-dessus de l’Atlantique : du ghetto aux banlieues françaises..........................................................................................50
3.3. Les modes de peuplement des grands ensembles en France et leurs conséquences............................................................................56
3.4. L’étude des contextes locaux : la communauté, la diversité et la coexistence........................................................................................64
CHAPITRE II..............................................................................................72
UNE APPROCHE PHÉNOMÉNOLOGIQUE : ETHNOGRAPHIE DES LIEUX ET SOCIOLOGIE DE LA DIFFÉRENCE................................................................72
1. La description : morphologie sociale et enquête de terrain.............74
1.1. Le travail de morphologie sociale..............................................76
1.2. Le travail de terrain....................................................................83
1.2.1. Les « lieux » de l’enquête et la constitution du corpus.......86
1.2.2. La forme du texte : une description polyphonique.............92
Table des matières
La ville de l’Autre 1.2.3. L’implication du chercheur : l’habitant et le sociologue....94
2. Sociologie de la différence..............................................................106
2.1. Ville et condition de l’homme moderne..................................107
2.2. Villes contemporaines et rapports sociaux à l’Autre...............111
2.3. Ville, sujet, ambivalence..........................................................117
DEUXIÈME PARTIE..............................................................................126
DESCRIPTIONS......................................................................................126
CHAPITRE III...........................................................................................127
LA DÉMOGRAPHIE LOCALE : POPULATION ET LOGEMENT......................127
1. L’évolution du chiffre de la population..........................................128
1.1. L’évolution sur longue période de la population ixelloise.......128
1.2. L’évolution intra-communale du chiffre de la population.......131
2. Déclin de la population et processus de succession.......................134
2.1. Déclin et croissance des populations belge et étrangère..........134
2.1.1. Processus de succession et structure démographique.......135
2.1.2. Perceptions de la succession.............................................136
2.2. Succession et structure par âge................................................142
2.2.1. Structure par âge et mobilités résidentielles.....................143
2.2.2. Structure par âge des populations belge et étrangère........146
2.2.3. Mobilités résidentielles et rajeunissement de la population....................................................................................................147
2.2.4. Structure par âge et relations sociales autour du logement....................................................................................................150
3. Se loger à Ixelles.............................................................................155
3.1. Le logement : définition du recensement.................................155
3.2. Date de construction, superficie et confort des logements.......156
3.3. Statut d’occupation et mode d’investissement de la ville........159
CHAPITRE IV...........................................................................................165
STRATIFICATION SOCIALE ET ESPACES RÉSIDENTIELS............................165
1. Ixelles et les « Temps modernes »...................................................167
2. Différenciation sociale de l’espace résidentiel...............................182
2.1. Évolutions de la structure sociale............................................183
2.1.1. La population active..........................................................183
2.1.2. Le niveau d’instruction.....................................................187
2.2. Géographie sociale...................................................................188
2.2.1. La concentration des catégories sociales dans l’espace....188
465
La ville de l’Autre 2.2.2. Distances et proximités spatiales entre catégories sociales....................................................................................................191
2.2.3. Spécialisation des quartiers selon les catégories sociales.194
2.2.4. Inégalités territoriales et scolaires face au risque du chômage....................................................................................................197
CHAPITRE V............................................................................................205
DISTANCES ET DIFFÉRENCES ENTRE NATIONALITÉS...............................205
1. La définition de la nationalité.........................................................207
2. Processus de succession et migrations...........................................210
2.1. Répartition des populations belge et étrangères.......................210
2.2. Processus de succession et cycles migratoires.........................215
3. Distances entre nationalités et rapports sociaux à l’Autre.............222
3.1. La concentration et la mesure des distances et proximités spatiales entre nationalités..............................................................222
3.1.1. La concentration des nationalités dans l’espace...............222
3.1.2. Interprétation de la concentration et place des étrangers dans la société d’accueil......................................................................227
3.1.3. Indice de dissimilarité et distances/proximités entre nationalités..................................................................................230
4. Diversité des quartiers d’immigration............................................233
CHAPITRE VI...........................................................................................241
MÉNAGES ET FAMILLES À IXELLES : ATOMISATION DE L’ESPACE RELATIONNEL ET RÉSIDENTIEL EN VILLE................................................241
1. Le couple famille/logement : quelques repères..............................242
2. Ménages et noyaux familiaux dans le recensement belge...............245
2.1. La position au sein du ménage : les données individuelles......245
2.2. Ménages et noyaux familiaux : les données collectives..........246
3. Le devenir familial à Ixelles............................................................247
3.1. Individu et famille....................................................................248
3.2. Des ménages de très petite taille..............................................251
3.3. Familles et ville : contextes de socialisation............................254
3.3.1. Taille des ménages et quartiers.........................................255
3.3.2. Isolement résidentiel et contexte social............................258
3.3.3. Types de ménage et contextes urbains..............................261
TROISIÈME PARTIE.............................................................................266
RAPPORT À L’AUTRE..........................................................................266
CHAPITRE VII..........................................................................................267
466
La ville de l’Autre 1. La figure du dégagement................................................................371
1.1. Le double dégagement.............................................................371
1.2. Trajectoires personnelles et dégagement.................................375
2. La défense face aux logiques communautaires...............................378
3. Le voyage........................................................................................385
4.1. La perception de la différence : regard et intériorisation.........388
4.2. L’échange interculturel : reconnaissance et apprentissage......389
4.3. Trajectoire personnelle et décentrement..................................391
5. Le dégagement par rapport au marché..........................................393
6. L’Autre comme sujet.......................................................................401
CONDUITES URBAINES............................................................................267
1. Un parcours urbain........................................................................269
2. Un quartier « populaire »...............................................................274
3. Un quartier cosmopolite.................................................................283
4. Le voisinage : le triple jeu de la proximité.....................................290
4.1. Densité et sentiment de sécurité...............................................292
4.2. Civilité, reconnaissance et respect...........................................296
4.3. Entraide et solidarité................................................................299
5. L’usage de la centralité : la ville et l’urbanité...............................302
CHAPITRE VIII........................................................................................312
PRATIQUES DE SOCIABILITÉ....................................................................312
1. Première séquence : le logement....................................................317
1.1. Le logement : intimité et urbanité............................................317
1.2. Le logement : support de l’autonomie.....................................319
2. Deuxième séquence : le voisinage..................................................324
2.1. Le voisinage : convivialité et micro-sociabilité.......................324
2.2. Le voisinage : amitié et réduction de l’espace de relations......329
2.3. Le voisinage : action collective et intimité..............................330
3. Troisième séquence : le réseau.......................................................336
3.1. Les personnes âgées : l’entre-soi du caractère.........................337
3.2. Les populations installées : une inscription relationnelle multiple........................................................................................................340
3.2.1. Ancrage local et réseau.....................................................340
3.2.2. Les sources du réseau........................................................343
3.2.3. Les limites du réseau.........................................................350
3.3. Les jeunes adultes : authenticité et intimité.............................354
CHAPITRE IX...........................................................................................366
DÉGAGEMENTS.......................................................................................366
4. Le décentrement..............................................................................388
467
La ville de l’Autre CONCLUSION.........................................................................................407
L’espace pluriel...............................................................................409
Les registres du rapport à l’Autre...................................................415
ANNEXE 1 – CARTE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE..............420
ANNEXE 3 – LE CORPUS DE L’ENQUÊTE.................................................423
BIBLIOGRAPHIE.......................................................................................443
TABLE DES TABLEAUX............................................................................462
TABLE DES MATIÈRES.............................................................................464
ANNEXE 2 – CARTE DE LA COMMUNE D’IXELLES PRÉSENTANT LES SECTEURS STATISTIQUES DE 1981 ET NOS 15 QUARTIERS......................421
468