L'institution du libre-arbitre

Critique sociale du jugement métaphysique
Première édition

La plupart des philosophies politiques actuelles sont sous-tendues par la métaphysique compatibiliste (associant déterminisme ontologique et libre-arbitre pratique). La présente recherche est une critique sociologique de deux de ses postulats majeurs. Le premier défend la priorité normative de la démocratie
sur la philosophie: l'opinion profane a toute légitimité d'édicter ce qui est faisable en matière de principes de justice. Le second, empirique, soutient
l’universalité de la croyance au libre-arbitre.
Son examen débute par l’élucidation des limites d’une sociologie morale fondée sur l’attribution mutuelle de responsabilité. De là, le programme d’une sociologie morale critique est défini, à nouveaux frais, comme visant l’explication des mécanismes sociaux qui universalisent la croyance au libre-arbitre et en la responsabilité.
Suit une investigation quantitative comparant cette croyance chez des étudiants en gestion, en philosophie, en sociologie. Il en ressort que la contagion
de certains aspects de cette croyance est liée à leur utilité sociale: cette croyance est, pour partie, l’effet objectif ultime d’une position sociale
dominante, mais en est subjectivement perçue comme la cause initiale. Ainsi apparaît-il que l’injonction à l’attribution de responsabilité morale, comme
médiateur de légitimation de l’ordre établi, découle bien moins d’une « gouvernementalité néolibérale psychologisante » que du fonctionnement de toute
structure sociale hiérarchisée comme mouvement perpétuel de production d’inégalités. La véritable psychologisation est celle qui, par l’injonction à l’exhibition narcissique, décuple un présumé besoin de reconnaissance sociale en travestissant la sommation de se conformer au modèle dominant en une invitation à en être différent, en faisant du narcissisme de l’individu une qualité suprême et, in fine, en renforçant la croyance en la capacité d’autodétermination. Conjointement, ces deux injonctions participent à l’institution du libre-arbitre.


Livre broché - 48,60 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Partie du titre
Numéro 711
Auteur
Olivier Collard-Bovy,
Collection
Thèses de la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication
Langue
français
BISAC Subject Heading
BUS000000 BUSINESS & ECONOMICS
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Description public visé
Philosophes, sociologues
Date de première publication du titre
13 novembre 2013
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Sciences politiques et théorie
Type d'ouvrage
Thèse

Livre broché


Date de publication
20 novembre 2019
ISBN-13
978-2-87558-886-9
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 146
Dépôt Légal
D/2019/9964/60bis Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
99980
Format
10 x 19 cm
Poids
131 grammes
Prix
14,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Date de publication
20 novembre 2019
ISBN-13
978-2-87558-887-6
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 146
Dépôt Légal
D/2019/9964/60bis Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
99980PDF
Prix
9,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Introduction p. 7
1. Qu'est-ce que la franc-maçonnerie ? p. 17
1.1. Les ouvriers de la pierre p. 17
1.2. Construire l’humain p. 22
1.3. Du côté de la Bible p. 24
1.4. Un humain au centre et à la
périphérie p. 30
1.5. Un humain apprenti p. 35
1.6. Un humain compagnon p. 37
1.7. Un humain maître p. 40
1.8. Le paradigme du constructeur p. 44
2. Entre le visible et l’invisible p. 47
2.1. Historiette p. 47
2.2. Du côté du mythe p. 51
2.3. Du côté du symbole p. 55
2.4. Du côté du rite p. 58
2.5. Maîtriser le visible et l’invisible p. 61
2.6. Le Temple p. 64
2.7. Initiation p. 67
3. L’héritage des Lumières p. 73
3.1. Le sujet pensant p. 73
3.2. La raison p. 75
3.3. Les femmes p. 78
3.4. La politique p. 82
146 La franc-maçonnerie, une religion… ?
3.5. La religion p. 87
3.6. La nature p. 91
3.7. Gnose et idéalité transcendantale p. 96
4. La fracture religieuse p. 99
4.1. Traverser les rites p. 99
4.2. Une hodologie prométhéenne p. 102
4.3. Une orientation p. 108
4.4. Ligne, cercle et spirale p. 112
4.5. Athéisme, agnosticisme p. 117
4.6. Théisme, déisme p. 123
4.7. Une cheminement parmi d’autres p. 128
Conclusions p. 133
Bibliographie p. 139