Vers l'interdisciplinarité

Croiser les regards et collaborer dans l'enseignement secondaire

S'intéresser à l’interdisciplinarité des pratiques enseignantes revient à se poser des questions vitales pour toute équipe éducative : pourquoi travailler ensemble, en tant que formateurs d’enseignants, et en tant qu’enseignants dans les écoles ? Au nom de quels enjeux et en vue de quels objectifs ? Autour de quels projets concrets ? Continuer

S'intéresser à l’interdisciplinarité des pratiques enseignantes revient à se poser des questions vitales pour toute équipe éducative : pourquoi travailler ensemble, en tant que formateurs d’enseignants, et en tant qu’enseignants dans les écoles ? Au nom de quels enjeux et en vue de quels objectifs ? Autour de quels projets concrets ?
Certes, dans l’état actuel des choses, l’interdisciplinarité demeure davantage un idéal, présent dans les écoles à travers quelques expériences pilotes, qu’une expérience déjà fortement ancrée dans les pratiques. Un idéal, un projet, voire une utopie, diront certains. Mais n’est-ce pas justement l’une des spécificités des recherches sur l’école que de confronter l’existant au désirable ? Un auteur comme Edgard Morin n’a cessé de souligner combien, loin d’être un luxe de la pensée, l’interdisciplinarité constituait une condition de pertinence de toute démarche se voulant en prise sur l’évolution des connaissances et de la société.
Pour interroger les conditions de possibilité et de fécondité de cette approche, il convenait de donner la parole à des chercheurs, des enseignants et des formateurs qui y ont consacré des expériences. La première intervention qu’on découvrira ici est celle de Sabine Daro, qui a mis en place depuis plusieurs années nombre de projets interdisciplinaires destinés aux professeurs de l’enseignement fondamental. Myriam De Kesel présente ensuite, au nom de l’équipe enseignante qu’elle coordonne, le dispositif de formation initiale qui est mis en place depuis une dizaine d’années à l’UCL en vue de former les futurs enseignants à l’interdisciplinarité. La parole est ensuite donnée à Barbara Dufour et Alain Maingain, qui reviennent sur les fondements et sur les modalités de démarches interdisciplinaires qu’ils ont longuement mises au point puis en œuvre dans le cadre d’expériences pilotes. Myriam De Kesel et Jim Plumat présentent ensuite, sous le titre « La guerre des mots », un exemple d’atelier interdisciplinaire centré sur le dialogue entre les didactiques des sciences. Enfin, ce sont les différents visages scolaires de l’histoire qui figurent au centre de la contribution d’Elodie Vaeremans, Marie-Emilie Ricker et Jean-Louis Dufays : l’Histoire en tant que discipline à part entière, mais aussi l’histoire de l’art et l’histoire de la littérature, trois regards qui servent ici à éclairer deux thématiques toujours actuelles, celle des migrations et celle des conditions sociales au XIXe siècle.


PDF - 8,50 €
Livre broché - 12,50 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Coordination éditoriale de
Myriam De Kesel, Jean-Louis Dufays, Jim Plumat, Marie-Émilie Ricker,
Collection
CRIPEDIS (Centre de recherche interdisciplinaire sur les pratiques enseignantes et les disciplines scolaires)
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Psychologie et éducation > Education et pédagogie
Catégorie (éditeur)
Psychologie et éducation
BISAC Subject Heading
EDU000000 EDUCATION > EDU059000 EDUCATION / Teacher & Student Mentoring
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3143 Psychologie de l'éducation
Date de première publication du titre
13 décembre 2016

Livre broché


Details de produit
1 A4
Date de publication
13 décembre 2016
ISBN-13
978-2-87558-507-3
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 84
Dépôt Légal
D/2016/9964/34 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
94343
Format
16 x 24 x cm
Poids
149 grammes
Type de packaging
Aucun emballage extérieur
Prix
12,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Details de produit
1 PDF
Date de publication
13 décembre 2016
ISBN-13
978-2-87558-508-0
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 84
Dépôt Légal
D/2016/9964/34 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
94343PDF
Prix
8,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Les auteurs  5
I. – Les enjeux de l'interdisciplinarité  7
Cadrage de la problématique
Jean-Louis DUFAYS, Myriam DE KESEL, Jim PLUMAT, Marie-Émilie RICKER
II – Les sciences au cours des apprentissages à l'école fondamentale . 11
Une pluridisciplinarité qui coule de source
Sabine DARO
III – Former les futurs enseignants à l’interdisciplinarité . 11
Myriam DE KESEL
En amont… . 17
Pendant… . 18
1. Conférence de cadrage . 18
2. Découverte de la discipline de l’autre  20
3. Découverte de projets interdisciplinaires . 21
4. Conception d’un canevas de projets interdisciplinaires . 22
5. Présentation et évaluation des projets interdisciplinaires . 23
6. Témoignages d’enseignants du secondaire  23
Après…  23
IV – Pour une approche didactique de l’interdisciplinarité  25
Comment aborder la complexité avec méthode ?
Barbara DUFOUR, Alain MAINGAIN
1. Contextes culturels et institutionnels. 25
2. Quelques distinctions . 29
Un travail sur les représentations . 30
Une méthode reproductible . 31
3. En guise de conclusion . 40
V. – La guerre des mots dans les disciplines scientifiques . 43
Myriam DE KESEL, Jim PLUMAT
1. Introduction  43
2. Première partie de l’atelier  43
3. Seconde partie : l’atelier proprement dit . 44
Première étape : relevé des conceptions spontanées  45
Seconde étape : construction d’un projet interdisciplinaire  46
84 V e r s l ’ i n t e r d i s c i p l i n a r i t é
VI –Quels concepts clés et quelles articulations entre les cours
d’histoire, de littérature et d’histoire de l’art ?  49
Un projet interdisciplinaire en 5e année de transition sur la condition
ouvrière et les migrations au XIXe siècle
Élodie VAEREMANS, Marie-Émilie RICKER, Jean-Louis DUFAYS
1. Contexte, enjeux et menu  49
2. La place de l’histoire dans les trois disciplines . 50
2.1. Quels concepts clés pour aborder l’histoire au cours d’histoire ?  50
2.2. Au cours de français  53
2.3. Au cours d’histoire de l’art  54
2.4. Premier bilan . 55
3. Quels contenus historiques dans les trois disciplines ? . 55
3.1. En histoire 55
3.2. En littérature . 57
3.3. Quels contenus historiques en histoire de l’art ?  59
3.4. Comparaison des contenus historiques prescrits par les trois
disciplines. 59
4. Un double projet interdisciplinaire  60
4.1. Le choix d’une période et de thèmes communs . 60
4.2. La constitution de dossiers disciplinaires relatifs à ces deux thèmes . 61
4.3. La lecture des dossiers par les élèves  61
4.4. Consigne pour la réalisation d’une production interdisciplinaire . 62
5. Analyse « prédidactique » des documents et de leurs exploitations possibles . 62
5.1. Le dossier « Migration : qui va où ? »  62
5.2. Le dossier « Condition ouvrière :
comment travaille-t-on au XIXe siècle ? » . 67
6. Bilan . 71
Annexes 73
Georges Eekhoud, La nouvelle Carthage (1888)  73
Éric-Emmanuel Schmitt, Ulysse from Bagdad (2008) . 75
Fabio Geda, Dans la mer il y a des crocodiles (2011) . 77
Émile Zola, Germinal (1885) . 78
Émile Verhaeren, Les pauvres (1899) . 80
Camille Lemonnier, Happe-Chair (1886)  81
Table des matières  83

 


Extrait