Le confinement par les nuls

Démocratie, État de droit et crise sanitaire – Essai intempestif

Qu'une pandémie survienne est une chose, mais qu’elle enclenche, en temps de paix, un tel système de restrictions des libertés publiques en est une autre. Des pans entiers de notre existence quotidienne ont été atteints de façon inédite. Pire encore, notre vie « privée » a été et reste mise en danger. Mais pourquoi donc et comment ? Lire la suite

Qu'une pandémie survienne est une chose, mais qu’elle enclenche, en temps de paix, un tel système de
restrictions des libertés publiques en est une autre. Circuler, se réunir, manifester, être éduqué, travailler, etc. : des pans entiers de notre existence quotidienne ont été atteints de façon inédite. Pire encore, notre vie « privée » a été et reste mise en danger. Mais pourquoi donc et comment un objectif dit « de santé publique » peut-il faire vaciller les principes fondateurs de l’État de droit démocratique et ceux de la démocratie représentative ?
Ce livre est percutant et décapant. Il dresse, pour la Belgique, un premier bilan, rigoureux et sans la moindre concession, des atteintes réelles portées à l’État de droit et à ses mécanismes démocratiques. Mais, dans un esprit prospectif, il tente aussi une hypothèse : ces atteintes graves se sont greffées, puis multipliées, sur des dérives bien antérieures à la pandémie. En somme, un régime politique, lui-même déjà grippé, peut voir son état de santé subitement se détériorer quand survient une crise qui nécessiterait de s’en tenir, pour la traverser, aux fondamentaux de l’État de droit.


Livre broché - 19,50 €
PDF (PDF) - 13,00 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Nicolas Thirion,
Collection
Petites empreintes
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Philosophie > Ethique
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Philosophie > Philosophie du droit
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Philosophie > Philosophie sociale et politique
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Philosophie
BISAC Subject Heading
PHI005000 PHILOSOPHY / Ethics & Moral Philosophy
BIC subject category (UK)
HPQ Ethics & moral philosophy > HPS Social & political philosophy
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3133 Philosophie contemporaine
Date de première publication du titre
26 octobre 2021
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
26 octobre 2021
ISBN-13
978-2-39061-171-4
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 236
Dépôt Légal
D/2021/9964/38 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
102525
Format
10 x 19 cm
Poids
199 grammes
Type de packaging
Aucun emballage extérieur
Prix
19,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Date de publication
26 octobre 2021
ISBN-13
978-2-39061-172-1
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 236
Dépôt Légal
D/2021/9964/38 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
102525PDF
Prix
13,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


1. Introduction : quand une crise sanitaire révèle l'effritement de la démocratie et de l’État de droit p. 7
1.1. Démocratie, État de droit, démocratie libérale, État de droit démocratique : de quoi parle-t-on ? p. 12
1.2. Les aspects juridiques de la gestion de la pandémie de Covid-19 en Belgique : présentation d’ensemble p. 31
1.3. Une problématisation : État de droit démocratique et sécurité sanitaire p. 52
1.4. Plan de l’ouvrage p. 57
2. L’État de droit démocratique au temps de la Covid-19 : à la guerre comme à la guerre p. 58
2.1. Un parlement croupion p. 64
2.2. Un gouvernement en roue libre p. 78
2.3. Des juges frileux p. 96
2.4. Une population frappée de peur et de stupeur p. 128
3. De l’État de droit démocratique à l’état d’exception ? p. 151
3.1. De la démocratie à l’expertocratie p. 154
3.2. De la norme à la décision ? p. 176
3.3. Du juge bouche de la loi au juge bâillon de l’État de droit ? p. 193
3.4. Du « droit à la désobéissance » à l’inventivité contestataire ? p. 204
4. Conclusion : démocratie libérale, terminus ? p. 223
Bibliographie p. 227
Remerciements p. 233