Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités

Quelle place, au sein des institutions universitaires, pour la concertation et la négociation dans les relations de pouvoir et de contre-pouvoir ? Quel rapport construire avec les divers dispositifs de participation internes de l'université ? Comment... Continuer

Aujourd'hui, partout en Europe, le monde universitaire est confronté à des transformations profondes de l'enseignement supérieur et de la recherche. Les pressions commerciales, l’utilitarisme économique, la compétition internationale pour l’excellence et les contraintes de financement entrent en tension de plus en plus forte avec la mission d’intérêt public de l’université en matière de production et de diffusion des connaissances.

Qu’ils soient chargés d’enseignement ou de recherche ou encore administratifs, tous les personnels des universités vivent ces transformations et ces pressions au quotidien. Leurs conditions de travail, leurs métiers, leur investissement dans le travail et leurs perspectives de développement professionnel, ainsi que leurs contrats et leurs statuts, sont au cœur de leurs préoccupations. Les organisations syndicales cherchent à la fois à relayer ces préoccupations et à anticiper les impacts du changement, dans une vision à long terme de la qualité du travail dans l’université et du rôle de l’université dans la société. Quelle place, au sein des institutions universitaires, pour la concertation et la négociation dans les relations de pouvoir et de contre-pouvoir ? Quel rapport construire avec les divers dispositifs de participation internes de l’université ? Comment rendre la gouvernance des universités plus démocratique et plus ouverte à la dimension sociétale ? Comment rendre l’université plus solidaire, à l’intérieur comme à l’extérieur ?


Aujourd'hui, partout en Europe, le monde universitaire est confronté à des transformations profondes de l'enseignement supérieur et de la recherche. Les pressions commerciales, l’utilitarisme économique, la compétition internationale pour l’excellence et les contraintes de financement entrent en tension de plus en plus forte avec la mission d’intérêt public de l’université en matière de production et de diffusion des connaissances.

Qu’ils soient chargés d’enseignement ou de recherche ou encore administratifs, tous les personnels des universités vivent ces transformations et ces pressions au quotidien. Leurs conditions de travail, leurs métiers, leur investissement dans le travail et leurs perspectives de développement professionnel, ainsi que leurs contrats et leurs statuts, sont au cœur de leurs préoccupations. Les organisations syndicales cherchent à la fois à relayer ces préoccupations et à anticiper les impacts du changement, dans une vision à long terme de la qualité du travail dans l’université et du rôle de l’université dans la société. Quelle place, au sein des institutions universitaires, pour la concertation et la négociation dans les relations de pouvoir et de contre-pouvoir ? Quel rapport construire avec les divers dispositifs de participation internes de l’université ? Comment rendre la gouvernance des universités plus démocratique et plus ouverte à la dimension sociétale ? Comment rendre l’université plus solidaire, à l’intérieur comme à l’extérieur ?


PDF (PDF) - 12,00 €
Livre broché - 18,50 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Directeur éditorial
Gérard Valenduc,
Collection
Hors collection (Presses universitaires de Louvain)
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Droit > Droit civil
Catégorie (éditeur)
Droit > Droit social
Catégorie (éditeur)
Gestion > Gestion sociale et des ressources humaines
BISAC Subject Heading
LAW054000 LAW / Labor & Employment
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3273 Droit social
Date de première publication du titre
03 février 2014
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: LNT

PDF


Details de produit
1 PDF
Date de publication
03 février 2014
ISBN-13
978-2-87558-265-2
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 222
Dépôt Légal
D/2014/9964/4
Code interne
89475PDF
Prix
12,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Livre broché


Details de produit
1 Couverture pelliculée
Date de publication
03 février 2014
ISBN-13
978-2-87558-264-5
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 222
Dépôt Légal
D/2014/9964/4 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
89475
Format
16 x 24 x 1,3 cm
Poids
365 grammes
Prix
18,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Introduction . 9
Gérard Valenduc
Chapitre I
Mutations des universités et concertation sociale : le contexte . 15
Gérard Valenduc
1. La transformation du paysage universitaire 15
2. La mutation des métiers 23
3. Gouvernance des universités et concertation sociale en Europe . 34
4. L'évolution et la spécificité du syndicalisme universitaire . 40
Chapitre II
Les paradoxes de la participation à l'institution universitaire . 47
Michel Molitor
1. Pourquoi parler de paradoxes ? . 47
2. La participation . 48
3. Le modèle des corps . 51
4. Les canaux de participation 53
5. Conclusion : retour sur les paradoxes . 55
Chapitre III
La grande transformation de l’université européenne : de l’autonomie
à l’instrumentalisation 59
Jean-Luc Demeulemeester
1. La grande transformation de l’université : une vue à moyen terme 59
2. Une vue évolutionniste . 67
3. Remarques de conclusion . 89
Chapitre IV
Universités : le service public face à la marchandisation 95
Josep Ferrer Llop
1. Privatisation ou marchandisation ? . 96
2. Deux modèles d’université . 100
3. Les axes de pénétration de la marchandisation . 103
4. La gouvernance de l’université . 108
5. En guise de conclusion 111
6 Pouvoi r s , c ontre-pouvoi r s e t conce r tat ion soc i a le dans les univer s i tés
Chapitre V
Réformes universitaires et destins professionnels . 113
Catherine Paradeise
1. Les termes de la problématique : l’autonomie des organisations contre
l’autonomie des professions ? 113
2. Les universités entre deux régimes de jugement 115
3. Les réponses organisationnelles : deux études de cas . 120
4. Conclusion 123
Chapitre VI
Entre les États et les universités, des espaces et des enjeux nouveaux de
dialogue social . 127
Jean-Yves Mérindol
1. Les particularités du dispositif français 128
2. La relation triangulaire entre l’État, les établissements et les personnels . 130
3. Les nouveaux espaces de dialogue social . 132
Chapitre VII
Chronique de 40 ans de concertation sociale dans l’université 137
Jos Palange
1. Les relations sociales au sein de l’UCL 137
2. Les relations sociales au sein du FNRS 166
3. Les relations sociales avec les pouvoirs publics . 169
4. Conclusion : le rôle de la représentation syndicale dans une université . 179
Chapitre VIII
Le syndicalisme universitaire dans une perspective comparative
internationale 183
Jos Palange et Gérard Valenduc
1. Des contextes différents mais des défis semblables . 184
2. La place de l’acteur syndical dans les relations de pouvoir et
de contre-pouvoir . 187
3. Le contexte et les modalités de la concertation sociale 189
4. Finalités, priorités et modes d’organisation de la représentation
syndicale dans les universités . 191
5. L’action syndicale face aux inégalités de genre . 193
6. Forces, faiblesses et particularités du syndicalisme universitaire . 194
Chapitre IX
Manifestes pour une université plus démocratique . 197
1. Le manifeste de Templin – Pour une réforme des statuts des personnels
et des parcours professionnels dans l’enseignement supérieur et
la recherche 199
Table des mat i è res 7
2. Le manifeste de l’université québécoise – Pour une université libre,
accessible, démocratique et publique 203
3. Le manifeste pour des universités à la hauteur de leur mission 207
4. Quelques remarques de conclusion . 210
Conclusions
Plaidoyer pour un syndicalisme universitaire de concertation et
de vigilance 213
Felipe Van Keirsbilck
1. La participation de l’université . 214
2. Le pouvoir dans l’université . 216
3. La question de la spécificité du syndicalisme universitaire 219
Les auteurs 221


Extrait