Alcool, drogues… et création artistique ?

Essai de mise en perspective à travers la figure paradigmatique de Paul Verlaine

Cette thèse se propose de questionner la possibilité d'un rapport dialectique entre le processus d’alcoolisation et le processus créateur chez l’artiste. Elle s’inscrit dans le sillon des travaux visant à répondre à cette question : la consommation... Continuer

Cette thèse se propose de questionner la possibilité d'un rapport dialectique entre le processus d’alcoolisation et le processus créateur chez l’artiste. Elle s’inscrit dans le sillon des travaux visant à répondre à une lancinante question : la consommation d’alcool et/ou de drogues favorise-t-elle la création artistique ou, au contraire, l’inhibe-t-elle ? Deux voies spécifiques semblent pouvoir être empruntées pour réfléchir à ce sujet : d’une part, ce que les artistes en disent eux-mêmes ; d’autre part, l’étude et la critique du corpus efflorescent des propositions formulées par les spécialistes du domaine. Existe-t-il un consensus en la matière ? À cet égard, la vie mouvementée de Paul Verlaine apparaît constituer un exemple paradigmatique propice à l’examen. L’imaginaire social s’est employé à travailler la figuration du poète en alcoolique, à telle enseigne qu’il est loisible de supposer que l’alcool a peut-être pu influer sensiblement sur sa production poétique. Était-il donc cet ivrogne perdu dans un paysage de buveurs d’eau ? Rien n’est moins sûr. Cette contribution apporte un éclairage innovant, sur le plan psychologique, au drame verlainien.


Livre broché - 25,60 €
Info Les commandes en ligne se font via notre partenaire i6doc.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Nicolas Pinon,
Collection
Thèses de la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Langues, liguistique et littératures
Catégorie (éditeur)
Psychologie et éducation
BISAC Subject Heading
PSY000000 PSYCHOLOGY
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3134 Psychologie
Description public visé
Psychologues, cliniciens, spécialistes des assuétudes, verlainiens
Date de première publication du titre
13 novembre 2013
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: JM
Type d'ouvrage
Thèse

Livre broché


Details de produit
1 Couverture pelliculée
Date de publication
13 novembre 2013
ISBN-13
978-2-87558-243-0
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 336
Dépôt Légal
D/2013/9964/38 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
88997
Format
17 x 24 x 1,9 cm
Poids
574 grammes
Prix
25,60 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Si vous avez une question, utilisez plutôt notre formulaire de contact

Sommaire


Introduction générale
SECTION 1. De quelques considérations sur l'alcool et les drogues
Suivi par : Proposition de refonte terminologique
Chapitre 1. L'alcool : parcours synoptique historico-social
Objet, problématique, méthode, intentions
1. C2H6O
1.1 Introduction
1.2 Hypothèse mythique
1.3 Le monde s'éveille à l’alcool
1.4 Du C2H6O au CH3CH2OH
1.5 De l’Orient à l’Occident, trajectoire de l’alcool : de la compréhension alchimique à l’analyse chimique
1.6 Découverte de la nocivité de l’alcool. Ébauches d’une médicalisation du phénomène
1.7 De l’intempérance à la dégénérescence
1.8 La figure grotesque de l’ivrogne
1.9 L’alcoolisme : néologisme humanisant ?
2. L’alcool dans le contexte français : ici comme partout ailleurs ?
2.1 La France : ce pays qui se teinte au gros rouge
2.2 Paris vaut bien une terrasse
2.3 L’avènement des Sociétés de tempérance
3. Quelques remarques conclusives
Chapitre 2. Abord psychanalytique de l’alcoolisme
Objet, problématique, méthode, intentions
1. Les écrits de Freud sur l’alcool en particulier et les drogues en général
1.1 Introduction
1.2 Premiers écrits
1.3 Les Trois essais sur la théorie sexuelle et autres considérations consécutives
2. Synthèse des apports freudiens à la question de l’alcoolisme
2.1 Aperçu synoptique de la pensée freudienne
2.2 Sorgenbrecher
3. Les apports psychanalytiques de quelques contemporains et successeurs de Freud sur l’alcool en particulier et les drogues en général
3.1 Introduction
3.2 Karl Abraham et Sandor Ferenczi
3.3 Victor Tausk
3.4 Sandor Rado
3.5 François Perrier
3.6 Remarques complémentaires conclusives
Chapitre 3. L’apport des thérapies familiales et de la systémique à la question de l’alcoolisme et de l’usage des drogues
1. Introduction
2. L’apport de Gregory Bateson à la question de l’alcoolisme
2.1 L’alcoolisme provient d’une erreur de jugement dans la vie sobre de l’alcoolique
2.2 L’alcoolique, un homme de défi
3. À la suite de Bateson : tour et détour de la question. L’approche biographique familiale de Steinglass
4. Prolongement de ces vues en lien avec les théories de l’attachement
Chapitre 4. Tentative de mise en ordre conceptuelle : Propositions
pour fonder une nouvelle compréhension des concepts de dépendance, d’addiction et de toxicomanie
1. Introduction
1.1 L’embrouillamini terminologique
1.2 La jungle des mots
1.3 Confusions et amalgames : quand le même est différent
1.4 Positionnement : dépendance, addiction, toxicomanie : trois termes à repenser comme concepts heuristiques
2. Le concept de dépendance
2.1 Du nucléus familial au monde extérieur : l’accès complexe à l’indépendance relative
2.2 De la dépendance mythique au mythe de la dépendance
2.3 La dépendance en matière de « drogues »
3. Le concept d’addiction
3.1 Étymologie et évolution historique du terme
3.2 L’addiction dans le domaine de la clinique
3.3 Les contours mouvants de l’addiction
4. Le concept de toxicomanie
4.1 Étymologie
4.2 Evolution historique du concept : de la transcendance à la solitude impossible
4.3 Image(s) de la toxicomanie et du toxicomane : maladie, délinquance
4.4 Vers une ré-humanisation du toxicomane ?
4.5 La toxicomanie essentielle
5. Dépendance, addiction et toxicomanie : de la primo-dépendance aux dépendances secondaires. Essai d’articulation
5.1 La primo-dépendance
5.2 L’addiction et la toxicomanie comme formes de dépendances secondaires
SECTION 2. Alcool-Drogues-Création : de quelques enjeux autour d’une possible dialectique
Chapitre 1 Cadre méthodologique et épistémologique
1. Linéaments
2. Cadre épistémologique
2.1 Situation
3. Méthode
4. Structure et objectifs de la présente section
Chapitre 2 Appréhender le processus créateur avec le référent psychanalytique
1. Prolégomènes
2. La psychanalyse appliquée (à l’art)
2.1 Statut et définition de la psychanalyse appliquée (à l’art)
2.2 « Appliquée » à l’art ?
2.3 Psychanalyse appliquée à l’art, esthétique et don artistique
2.4 Le texte, rien que le texte ?
2.5 Réception de la méthode par les spécialistes, les artistes et le public
2.6 Intérêts et apports de la méthode dite de psychanalyse appliquée à l’art
2.7 Limites et réserves à l’égard de la méthode
2.8 Concepts heuristiques tirés de la méthode de psychanalyse appliquée à l’art : Affectivewirkung et Anlage
2.9 Synthèse et critique
Chapitre 3 Appréhender le processus créateur avec des référents inspirés par la psychanalyse
1. Les pathographies
1.1 Ernest Kretschmer : Non est magnum ingenium sine mixtura dementiae
1.2 Bonaparte – Poe : » Vous qui me lisez, vous êtes encore parmi les vivants » (« Ombre », EA Poe)
2. La psychocritique
3. La littérature appliquée à la psychanalyse
3.1 William Burroughs : un prototype pour la littérature appliquée à la psychanalyse ?
4. La textanalyse
5. Synthèse
Chapitre 4 Le genre biographique comme prisme de lecture d’un artiste,
de son oeuvre et du lien possible entre les deux
1. Émergence de l’intérêt pour le genre biographique
1.1 Qu’est-ce qu’une biographie ?
1.2 Formes biographiques
1.3 Avec Sainte-Beuve et contre lui
1.4 Quand les biographes défont ce que le romancier a fait
1.5 Biographé, biographant : si loins, si proches ?
1.6 Le biographe : de l’ombre à la lumière
1.7 Posture auctoriale
1.8 Critique de la critique : le cas des biographies existentielles chez Sartre
2. Synthèse
Chapitre 5 De la bouche même des artistes : quelle dialectique possible entre alcool, drogues et création?
1. L’ascèse ou l’enivrement dans le travail ?
2. Alcool, drogue(s) comme suppléance(s)
2.1 Francis Scott Fitzgerald : chronique d’une déchéance annoncée
2.2 Antoine Blondin
2.3 Marguerite Duras
2.4 Stephen King
3. Alcool/drogue(s) comme expérimentation(s)
3.1 Thomas De Quincey et quelques autres poètes
3.2 Le Club des Hachichins et les hallucinations primaires
3.3 Jean-Paul Sartre et la mescaline
3.4 Aldoux Huxley : forcer les portes de la perception - expérience mescalienne
3.5 Henri Michaux : connaisseur par les gouffres ?
4. Synthèse
SECTION 3. Mise en perspective à travers une figure paradigmatique : Paul Verlaine
Chapitre 1 La sexualité comme enjeu possible entre création et alcoolisation
1. Liminaires
2. « Das Ludeln (Wonnesaugen) »
2.1 Qu’importe le flacon…
2.2 Spécificité de l’alcool : un substitut anesthésiant
3. Le devenir du sexuel chez l’alcoolique
3.1 Alcool et homosexualité
3.2 Alcool et sexualité
4. Synthèse
Chapitre 2 La différenciation du Soi comme dialectique possible entre alcool et création
1. « La route est bonne et la mort est au bout »
1.1 « La tombe aime tout de suite le silence » (Stéphane Mallarmé)
1.2 Rétroactes
1.3 De la bourgeoisie à la bohème, des allers et des retours
2. La différenciation du Soi. Verlaine : entre émotion et intellection
3. Synthèse
Conclusions générales
1. Apologue
2. Le point de butée sur lequel achoppent les efforts : l’énigme de la création
3. Présentation et discussion des principaux résultats
3.1 De la nécessité de contextualiser
3.2 Les apports de la psychanalyse
3.3 Les apports de la systémique
3.4 De l’intérêt d’une refonte terminologique
3.5 Discussion autour des hypothèses de la première section
3.6 (Re)cadrer la méthodologie et l’épistémologie du chercheur : pour quelle finalité ?
3.7 Appréhender le processus créateur avec le référent psychanalytique
3.8 Appréhender le processus créateur avec des référents inspirés par la psychanalyse
3.9 Le genre biographique : une source secondaire inévitable ?
3.10 Alcool-drogue-création : quel rapport dialectique possible dans la bouche même des artistes ?
3.11 Discussion autour des hypothèses de cette section
3.12 Exploration de la figure paradigmatique de cette thèse : Paul Verlaine
3.13 Discussion autour des hypothèses de cette section
4. Limites et perspectives
Références bibliographiques


Extrait